BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les prix des contrats en légère hausse

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains sont en hausse mardi après la publication de statistiques sur les biens durables conformes aux attentes aux Etats-Unis et dans le sillage du rebond des indices boursi

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains sont en hausse mardi après la publication de statistiques sur les biens durables conformes aux attentes aux Etats-Unis et dans le sillage du rebond des indices boursiers en Europe, après des propos rassurants de dirigeants européens concernant le caractère exceptionnel du plan d'aide à Chypre.

Les commandes de biens durables ont notamment augmenté de 5,7% aux Etats-Unis au mois de février par rapport au mois précédent, selon le département américain du Commerce alors que les économistes interrogés par Dow Jones Newswires tablaient sur une hausse de 4%. Les investisseurs seront désormais attentifs à 16h00 à la publication des ventes de logements neufs, attendues en baisse de 5% en février en rythme annualisé ajusté des variations saisonnières, et à l'indice de confiance du Conference Board pour mars, attendu à 67,1 contre 69,6 en février.

Vers 13h00, le contrat à terme sur le DJIA avançait de 23 points, soit 0,2%, à 14.409 points et celui sur le S&P 500 gagnait 3 points, soit 0,2%, à 1.550 points. Le contrat sur le Nasdaq 100 prenait 6 points, soit 0,2%, à 2.791 points.

Les indices progressent à la même heure en Europe, l'indice Euro Stoxx 600 s'inscrivant en hausse de 0,1%, après plusieurs déclarations de dirigeants européens sur le fait que le plan d'aide à Chypre ne constituerait pas un modèle pour résoudre les problèmes des banques de la zone euro, comme l'avait affirmé lundi Jeroen Dijsselbloem, le président de l'Eurogroupe. Celui-ci a d'ailleurs tenté d'éteindre lui-même la polémique qui avait contribué à faire chuter les marchés lundi en affirmant que ses propos avaient été mal interprétés. Benoit Coeuré, un des membres du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), a également affirmé que le président de l'Eurogroupe avait "eu tort" de dire que le sauvetage des banques à Chypre pourrait servir de modèle en Europe.

(END) Dow Jones Newswires

March 26, 2013 09:04 ET (13:04 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-