BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les contrats à terme maintiennent leur avance

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices actions américains s'inscrivaient en hausse mercredi avant l'ouverture après les résultats meilleurs que prévu du géant bancaire Bank of America et alors que les investisseurs semblent

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices actions américains s'inscrivaient en hausse mercredi avant l'ouverture après les résultats meilleurs que prévu du géant bancaire Bank of America et alors que les investisseurs semblent vouloir poursuivre la hausse entamée la veille.

Les valeurs américaines ont signé mardi leur plus forte progression depuis le début de l'année, à la faveur de statistiques meilleures que prévu sur les ventes de détail aux Etats-Unis et de premiers résultats trimestriels encourageants de la part des banques américaines. L'indice Dow Jones a avancé de 115,92 points, soit 0,7%, à 16,373,86 points alors que le Nasdaq a gagné 1,7% à 4,183,02 points, se hissant à son niveau le plus haut depuis le 1er septembre 2000.

Environ 60 minutes avant l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average gagnait 34 points, soit 0,2%, à 16,333 points, et le contrat sur le Standard & Poor's 500 prenait 3 points, soit 0,2%, à 1,835 points. Le contrat sur le Nasdaq 100 s'adjugeait 13 points, soit 0,4%, à 3,587 points.

Selon Dan Greenhaus, stratégiste du courtage BTIG, "les investisseurs étaient inquiets avant la publication des résultats mais les premiers trimestriels, notamment des banques, semblent les avoir rassurés".

Bank of America est venu confirmer cette tendance mercredi en publiant des résultats supérieurs aux prévisions des analystes notamment grâce à une amélioration de la qualité du crédit. Le titre de la banque avance de plus 3% en préouverture.

Sur le front macroéconomique, les prix à la production ont augmenté en décembre aux Etats-Unis, après avoir reculé pendant deux mois, mais la tendance générale laisse entendre que les tensions inflationnistes restent en sommeil. Selon le département du Travail, l'indice des prix à la production a crû de 0,4% le mois dernier par rapport à novembre, en données corrigées des variations saisonnières, soutenu par un rebond des prix de l'énergie. Il s'agit de la plus forte hausse enregistrée depuis le mois de juin. Sur l'ensemble de l'année 2013, les prix à la production n'ont toutefois progressé que de 1,2%, soit la plus faible hausse annuelle depuis 2008.

Les investisseurs surveilleront désormais à 20h00 la publication du Livre Beige de la Réserve fédérale (Fed) pour mesurer l'évolution de l'activité économique lors des dernières semaines aux Etats-Unis. Ce compte-rendu doit servir de support à la prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui aura lieu les 30 et 31 janvier prochains.

Parmi les autres titres en vue, l'action Apple s'adjuge 1,6% alors que le patron du fabricant informatique, Tim Cook, a affirmé que le récent accord avec l'opérateur mobile China Mobile avait permis de porter les ventes d'iPhones à un nouveau record historique en Chine.

(END) Dow Jones Newswires

January 15, 2014 08:54 ET (13:54 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-