BFM Patrimoine

Aurea : Exercice 2013

BFM Patrimoine

Exercice 2013    En KEUR - Normes IFRS 2013 2012 Variation Chiffre d'affaires consolidé 156 581 173 915 -10% Résultat opérationnel courant 2 601 5 940 -55% Résultat opérationnel 4 262 4 928 -12% Résultat net

Exercice 2013

En KEUR - Normes IFRS
2013
2012
Variation
Chiffre d'affaires consolidé
156 581
173 915
-10%
Résultat opérationnel courant
2 601
5 940
-55%
Résultat opérationnel
4 262
4 928
-12%
Résultat net des activités poursuivies
3 020
1 946
+58%
Résultat net des activités cédées / abandonnées
-1 577
-
n/a
Résultat net des entreprises intégrées
1 443
1 946
-23%
Résultat net consolidé part du groupe
1 450
1 944
-23%

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2013 s'élève à 156,6 MEUR, la baisse des cours moyens des métaux et la diminution du stock d'huiles usagées à traiter expliquant l'essentiel de l'écart par rapport à l'année 2012. La part export des ventes continue à progresser, à 44% contre 41% en 2012.

Le résultat opérationnel s'établit à 4,3 MEUR, avec une part courante en retrait par rapport à l'exercice précédent. Cet écart défavorable avait déjà été constaté sur le premier semestre, alors que le deuxième semestre a montré un début de reprise. Le résultat opérationnel inclut l'impact de l'acquisition de TREZ France, tant pour la perte courante liée à sa restructuration industrielle que pour l'écart d'évaluation positif comptabilisé à son entrée dans le périmètre de consolidation.

Le résultat net des activités poursuivies s'élève à 3,0 MEUR. Il bénéficie d'un coût de la dette nette en baisse par rapport à l'an dernier.

Avec la décision d'arrêter les activités au Portugal et en Allemagne, une perte nette de 1,6 MEUR a été comptabilisée, ce qui établit le résultat net part du groupe à 1,5 MEUR.

Tous les pôles contribuent positivement au résultat opérationnel :

  • Le pôle Métaux & Alliages a été pénalisé en début d'exercice par un marché de l'aluminium particulièrement difficile, dans un contexte concurrentiel exacerbé par les difficultés financières de certains des compétiteurs de REGEAL. L'activité cuivre a pour sa part été satisfaisante avec des livraisons soutenues chez M LEGO et le retour à la rentabilité en fin d'exercice chez POUDMET. La nouvelle filiale TREZ France, acquise en juillet 2013, a engendré des pertes liées à sa nécessaire restructuration. La baisse du cours moyen de l'aluminium et du cuivre a eu un impact limité sur les résultats compte tenu des mesures de couverture prises.
  • Le pôle Produits dérivés du Pétrole a montré une activité en retrait par rapport à l'an dernier, avec des stocks d'huile à régénérer inférieurs, bien que l'usine d'ECO HUILE ait fonctionné de manière performante. L'activité thermoplastiques de BROPLAST a été marquée par une relative stagnation, dans le contexte d'un marché des plastiques automobiles encore difficile. L'activité PVC a pour sa part pâti du poids négatif de l'Allemagne. Il a été décidé de suspendre les activités de l'usine de PVC de BHS en Allemagne.
  • Le pôle Caoutchouc & Développements a bénéficié d'une activité soutenue chez ROLL GOM, avec une accélération sur le deuxième semestre. Les nouveaux pré-broyeur de pneus et robots palettiseurs ont fonctionné tout au long de l'année de manière satisfaisante, générant les gains de productivité attendus. Compte tenu de l'état du marché local, il a été décidé d'arrêter les activités d'IBER Reciclagem au Portugal.

Au 31/12/2013, les fonds propres consolidés s'élèvent à 70 MEUR. La trésorerie disponible s'établit à 25,4 MEUR. Les remboursements d'emprunts ont atteint 7,7 MEUR sur l'exercice.

Le versement d'un dividende de 0,10 EUR par action, payable au choix de l'actionnaire en titres ou en espèces, sera soumis à l'assemblée générale.

Perspectives pour l'exercice 2014

Le début de l'année 2014 semble annoncer une légère reprise, mais il est toutefois trop tôt pour affirmer que l'ensemble de l'exercice en bénéficiera. Certains clients paraissent retrouver une relative confiance dans leurs marchés et les carnets de commande s'allongent.

AUREA poursuit en 2014 sa stratégie de diversification géographique et sectorielle, notamment en travaillant sur des produits innovants adaptés à ces nouveaux marchés.

En matière d'acquisitions, la reprise de Hg INDUSTRIES (ex MBM Mercure) s'est concrétisée début mars 2014. D'autres dossiers de croissance externe sont à l'étude.

Une réunion d'information se tiendra le mardi 29 avril à 10h00 chez EURONEXT - 39, rue Cambon - 75001 Paris

AUREA est un pôle de regroupement de PME spécialisées dans le développement durable. Le groupe est notamment n°1 en Europe de la régénération des huiles noires moteur, n°1 en Europe pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader en Europe dans le recyclage du PVC rigide. Il est également recycleur de plastiques complexes et d'emballages, recycleur et affineur d'aluminium, recycleur de cuivre et producteur d'alliages cuivreux, recycleur de zinc et de mercure.
Euronext Paris Compartiment C - Code ISIN FR 0000039232 - Mnémonique AURE - Indices CAC All-Tradable® et CAC Small®

www.aurea-france.com

Joël PICARD
AUREA
Tél 01 53 83 85 45
contact@aurea-france.com

Vos contacts

Communiqué du 28/04/2014 après bourse
Camille TRÉMEAU
TSAF - Groupe VIEL
Tél 01 40 74 15 45
camille.tremeau@tsaf-paris.com

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143360/R/1780546/608793.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1780546]

AUREA_Résultats 2013

Thomson Reuters ONE