BFM Patrimoine

Areva: hausse de 5,3% des revenus 2012 et stabilité du carnet de commandes

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe de technologie nucléaire Areva (AREVA.FR) a annoncé jeudi que son chiffre d'affaires s'était inscrit à 9,34 milliards d'euros en 2012, en hausse de 5,3% par rapport à 2011, tiré "par les activités nucléaires

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de technologie nucléaire Areva (AREVA.FR) a annoncé jeudi que son chiffre d'affaires s'était inscrit à 9,34 milliards d'euros en 2012, en hausse de 5,3% par rapport à 2011, tiré "par les activités nucléaires et renouvelables". A données comparables, l'activité a progressé de 4,4%.

L'effet de change a été positif à hauteur de 159 millions d'euros et l'effet de périmètre négatif à hauteur de 83 millions d'euros sur l'année, a détaillé le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires des activités nucléaires s'est établi à 8,63 milliards d'euros en 2012, en hausse de 2,4%. Celui de la division énergies renouvelables (éolien, bioénergies, solaire...) a bondi de 92,3% en données publiées, à 572 millions d'euros.

"La croissance du chiffre d'affaires dans le nucléaire est légèrement inférieure aux prévisions en raison du décalage au début 2013 de livraisons initialement prévues dans les tous derniers jours de 2012 et de l'effet mécanique de provisions enregistrées sur un projet de modernisation de centrale", a indiqué Luc Oursel, le président du directoire d'Areva, cité dans le communiqué.

"Toutefois les efforts de réduction des coûts menés dans l'ensemble du groupe permettent d'en compenser, et au-delà, les effets au niveau de l'excédent brut d'exploitation et du cash flow opérationnel libre attendus pour l'exercice 2012", a prévenu le responsable.

Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 2,79 milliards d'euros, en recul de 4,2% en données publiées et de 4,1% à données comparables, "essentiellement du fait d'un moindre niveau d'activité dans le [pôle] mines par rapport à un quatrième trimestre 2011 particulièrement élevé".

Pour sa part, le carnet de commandes du groupe a atteint 45,4 milliards d'euros au 31 décembre, stable par rapport au 31 décembre 2011 (45,6 milliards d'euros). "La hausse de 10,4% des prises de commandes dans le nucléaire (8% au total pour le groupe) permet de compenser la croissance du niveau d'activité en 2012 et les annulations de commandes constatées dans les activités nucléaires consécutivement à l'accident de Fukushima", a expliqué Areva dans son communiqué.

-Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

January 31, 2013 12:28 ET (17:28 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-