BFM Patrimoine

Après un bon dernier trimestre sur l'exercice 2012/2013, Heidelberg franchit un cap crucial, enregistrant un résultat opérationnel nettement positif hors postes spéciaux

BFM Patrimoine

Hausse du chiffre d'affaires de 5% à 2,735 milliards d'euros EBIT clairement positif hors postes spéciaux, à 28 millions d'euros – affichant toujours une perte nette Le 4ème trimestre est meil

Hausse du chiffre d'affaires de 5% à 2,735 milliards d'euros

EBIT clairement positif hors postes spéciaux, à 28 millions d'euros – affichant toujours une perte nette

  • Le 4ème trimestre est meilleur qu'attendu, le flux de trésorerie disponible positif réduisant la dette financière nette à environ 260 millions d'euros

Selon les chiffres préliminaires, Heidelberger Druckmaschinen AG (FWB: HDD) a enregistré une augmentation de son chiffre d'affaires lors de l'exercice 2012/2013 (du 1er avril 2012 au 31 mars 2013) grâce à un solide 4ème trimestre, conforme aux attentes. En cohérence avec les propres prévisions de la société, le résultat opérationnel hors postes spéciaux s'est nettement amélioré.

Le chiffre d'affaires préliminaire du Groupe à l'issue de l'exercice affiche une hausse de 5% par rapport aux chiffres du précédent exercice (2,596 milliards d'euros) et s'établit à 2,735 milliards. Malgré un certain nombre d'effets compensatoires, la croissance en volume associée aux économies générées par le programme d'efficacité Focus 2012 a amélioré le résultat d'exploitation préliminaire (EBIT) hors postes spéciaux, qui s'élève à 28 millions d'euros (contre 3 millions lors du précédent exercice). Les postes spéciaux associés à Focus 2012 se sont montés au total à 65 millions lors de l'exercice qui vient de s'achever. En raison des postes spéciaux et du résultat financier négatif, les calculs préliminaires indiquent que la perte nette sera approximativement de -110 millions d'euros (contre -230 millions en 2011/12). Le niveau provisoire du carnet de commandes lors de l'exercice de référence a augmenté à 2,822 milliards d'euros (exercice précédent : 2,555 milliards). Le niveau provisoire du flux de trésorerie disponible est d'environ -20 millions d'euros (exercice précédent : +10 millions) ; il n'est donc que faiblement négatif malgré les dépenses non récurrentes élevées pour le programme Focus 2012.

  • « En respectant nos prévisions pour l'exercice, nous avons franchi un cap important sur la voie de la rentabilité », a déclaré Gerold Linzbach, PDG de Heidelberg. « Focus 2012 pose les jalons d'un retour aux profits à partir de l'exercice 2013/2014. Par l'optimisation de nos structures, nous avons également commencé à adapter plus efficacement la société aux segments du marché sur lesquels nous opérons, ce qui contribuera à accroître nos bénéfices », a-t-il ajouté.

Comme prévu, le quatrième trimestre de l'exercice qui vient de s'achever a été le plus solide sur le plan des chiffres clés préliminaires. Le chiffre d'affaires sur la période janvier/mars 2013 a notamment augmenté à 830 millions d'euros (exercice précédent : 785 millions). Le résultat d'exploitation hors postes spéciaux sur le trimestre de référence a enregistré une hausse de 22 à 60 millions d'euros en glissement annuel. Les postes spéciaux négatifs se sont élevés à 41 millions d'euros sur le seul quatrième trimestre – principalement en raison de provisions constituées pour renforcer certaines mesures spécifiques dans le cadre de Focus 2012. Le carnet de commandes a progressé de 580 à 620 millions d'euros en glissement annuel. Au 4ème trimestre, le flux de trésorerie disponible a été nettement positif à environ 70 millions d'euros (exercice précédent : 33 millions), ce qui a réduit la dette financière nette à l'issue de l'exercice, qui passe de 325 millions d'euros au précédent trimestre à quelque 260 millions.

« Notre programme d'efficacité Focus 2012 est mis en œuvre comme prévu. Vu l'évolution des conditions de marché, nous avons intensifié un certain nombre de mesures afin de sécuriser nos objectifs de rentabilité », a déclaré Dirk Kaliebe, directeur financier de Heidelberg. « Heidelberg a une saine assise financière et profite d'une trésorerie stable. Le solide flux de trésorerie disponible enregistré au dernier trimestre a réduit la dette financière nette à un faible niveau. »

  • Au 31 mars 2013, le Groupe Heidelberg employait 14 215 collaborateurs (exercice précédent : 15 414).

Heidelberg publiera l'intégralité de ses états financiers annuels, consolidés et audités, le 13 juin 2013.

Pour un complément d'information sur la société et pour obtenir des photos, veuillez consulter le Press Lounge de Heidelberger Druckmaschinen AG sur le site www.heidelberg.com.

Remarque importante :

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives fondées sur des hypothèses et des estimations du Directoire de Heidelberger Druckmaschinen Aktiengesellschaft. Même si le Directoire est d'avis que ces hypothèses et ces estimations sont réalistes, le développement futur et les résultats réels réalisés à l'avenir peuvent différer considérablement des présentes déclarations prospectives en raison de nombreux facteurs, par exemple un changement du cadre macroéconomique, les taux de change, les taux d'intérêt et les évolutions dans l'industrie graphique. Heidelberger Druckmaschinen Aktiengesellschaft n'assume aucune responsabilité ni ne donne aucune garantie dans le cas où le développement futur et les résultats réels réalisés à l'avenir ne correspondraient pas aux hypothèses et estimations formulées dans le présent communiqué de presse.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Heidelberger Druckmaschinen AG
Relations publiques Thomas Fichtl, +49 (0)6221 92-5900 Fax : +49 (0)6221 92-5069 thomas.fichtl@heidelberg.com ou Relations avec les investisseurs Robin Karpp, +49 (0)6221- 92 6020 Fax : +49 (0)6221- 92 5189 robin.karpp@heidelberg.com

Business Wire