BFM Patrimoine

Altran: dynamique positive après le rachat d'IndustrieHansa.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Altran a gagné près de 6% sur les cinq dernières séances. La valeur profite de l'annonce de l'acquisition de 100% du groupe IndustrieHansa, un acteur majeur du conseil et de l'ingénierie en Allemagne. IndustrieHansa est sp

(CercleFinance.com) - Altran a gagné près de 6% sur les cinq dernières séances. La valeur profite de l'annonce de l'acquisition de 100% du groupe IndustrieHansa, un acteur majeur du conseil et de l'ingénierie en Allemagne.

IndustrieHansa est spécialisée dans le conseil et l'ingénierie dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique et de l'énergie. La société devrait réaliser en 2012 un chiffre d'affaires profitable d'environ 155 millions d'euros.

Cette opération de croissance externe permet une montée en puissance dans un de ses deux pays européens prioritaires (Allemagne et Royaume-Uni) et le renforcement de la solution PLM (Product Lifecycle Management).

' Cette acquisition renforce à la fois notre présence auprès des grands comptes allemands du Groupe et ouvre la voie à de nouveaux clients majeurs ' déclare Philippe Salle, Président-directeur général du groupe Altran.

Les analystes de Gilbert Dupont, suite d'une réunion concernant l'acquisition d'IndustrieHansa, calculent un impact relutif de 10% sur le BPA 2013.

Le bureau d'études souligne qu'Altran Allemagne atteint désormais une taille critique avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 250 millions d'euros et 3000 ingénieurs.

'Nous sommes rassurés par l'intégration à venir de la société car il n'y aurait pas de doublon en termes de métier : Altran Allemagne est positionné sur les systèmes embarqués tandis qu'IndustrieHansa évolue dans le PLM et l'ingénierie mécanique', déclare-t-il.

Gilbert Dupont ajoute que la dynamique positive de l'activité depuis cinq ans devrait perdurer chez IndustrieHansa en 2013 et que le levier opérationnel théorique serait 'non négligeable'.

Sur la base d'un multiple d'acquisition VE/EBIT de 6-8, l'analyste calcule un prix d'acquisition de 109 millions d'euros qui sera financé par une ligne de crédit.

Société Générale invoque une 'dynamique positive' grâce au succès de la transformation de l'organisation. Dans sa note, l'analyste rappelle que la refonte de l'organisation du groupe de conseil en ingénierie, qui vise à lui permettre de piloter de grands projets (entre cinq et 20 millions d'euros) sans compromettre ses résultats, sera achevée au 1er janvier 2013.

'Outre cette transformation organisationnelle, la décision du PDG de mettre l'accent sur les clients à plus fort potentiel pour doper le chiffre d'affaires devrait continuer à porter ses fruits', ajoute l'intermédiaire.

Concernant la clientèle du groupe, SG estime que même si le volume d'activité réalisé avec Peugeot devrait rester sous pression au 1er semestre 2013, la dynamique positive de l'activité avec Renault devrait permettre de compenser 'tout aléa' avec la marque au lion.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance