BFM Patrimoine

Alitalia n'a pas atteint son objectif de levée de fonds, lance une deuxième phase

BFM Patrimoine
MILAN (Dow Jones)--La compagnie aérienne italienne Alitalia a annoncé jeudi qu'elle n'avait pas réussi à lever la totalité du montant de 300 millions d'euros qu'elle comptait obtenir auprès de ses actionnaires. Elle a toutefois insisté sur le

MILAN (Dow Jones)--La compagnie aérienne italienne Alitalia a annoncé jeudi qu'elle n'avait pas réussi à lever la totalité du montant de 300 millions d'euros qu'elle comptait obtenir auprès de ses actionnaires. Elle a toutefois insisté sur le fait que l'intérêt suscité par les actions non souscrites dans le cadre de son augmentation de capital lui donnait bon espoir d'atteindre son objectif à la mi-décembre.

Après avoir prolongé de près de deux semaines le délai dont disposait ses actionnaires pour souscrire à son augmentation de capital, Alitalia a déclaré avoir levé 173 millions d'euros, soit un peu plus de la moitié du montant visé.

Les experts ne pensaient pas que Alitalia, qui a besoin de ces fonds supplémentaires pour éviter la faillite, atteigne son objectif, en particulier depuis que Air France-KLM (AF.FR), son partenaire et principal actionnaire, a décidé de ne pas participer à l'augmentation de capital.

Alitalia a toutefois indiqué que l'intérêt manifesté pour les actions non souscrites était plus que suffisant pour que la compagnie puisse atteindre son objectif. Elle a fixé au 10 décembre la date butoir pour une seconde phase de levée de fonds.

"Les conditions sont réunies pour que l'augmentation de capital soit entièrement souscrite", a déclaré la compagnie, sans identifier les investisseurs susceptibles d'être intéressés par ses actions.

-Gilles Castonguay, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

November 28, 2013 11:10 ET (16:10 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-