BFM Patrimoine

A cause des smartphones, les Français délaissent leur agence bancaire

Trois fois moins de Français se rendent plusieurs fois par mois dans leur agence

Trois fois moins de Français se rendent plusieurs fois par mois dans leur agence - -

Selon une étude TNS Sofres pour ING Direct, parue ce mercredi 27 février, les Français utilisent de plus en plus les services en ligne pour faire leurs opérations sur leur compte. Les conseillers bancaires vont donc devoir trouver de nouvelles activités.

Le phénomène n'est pas nouveau mais il s'accélère avec le boom des smartphones. Les Français se rendent de moins en moins dans leur agence bancaire. C'est ce qui ressort d'une étude TNS Sofres réalisée pour la banque en ligne ING Direct.

Ainsi, l'avenir des conseillers bancaires est inscrit dans ces chiffres : 8 Français sur 10 privilégient désormais l'ordinateur pour consulter leurs comptes. Et plus de 40% des clients ont utilisé leur téléphone pour réaliser une opération bancaire l'an dernier.

Conséquence directe: les agences bancaires sont de moins en moins fréquentées. En 2007, 62% des Français s'y rendaient encore plusieurs fois par mois. Ils ne sont plus que 21% aujourd'hui.

Des nouveaux services pour rentabiliser les réseaux

Dans ce contexte, les banques sont toutes en train de repenser leur modèle. “Les transformations dans la banque de détail sont peut-être devant nous", affirmait à BFM Business, le 13 février dernier, Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale.

Les établissements français vont donc réduire la voilure au sein de leur réseau. Mais cela devrait se faire par le biais des départs naturels, la pyramide des âges dans les agences devraient favoriser cette métamorphose.

Les banques vont aussi devoir se réinventer. Elles planchent sur de nouveaux concepts pour rentabiliser leur réseau: ventes de téléphonie mobile, services à la personne, sécurité à domicile. Voilà quelques unes des tâches auxquelles se consacreront demain les conseillers en agence.

BFMbusiness.com