BFM Patrimoine

22nd Century Group ouvre la voie pour une cotation sur une bourse nationale

BFM Patrimoine
La société lance un échange de bons de souscription pour améliorer son bilan et son tableau de structure de capital 22nd Century Group, Inc. (OTCQB :XXII) a annoncé aujourd'hui que la société a envoyé des avis

La société lance un échange de bons de souscription pour améliorer son bilan et son tableau de structure de capital

22nd Century Group, Inc. (OTCQB :XXII) a annoncé aujourd'hui que la société a envoyé des avis à tous ses détendeurs de bons de souscription encourageant la levée ou l'amendement des bons de souscription de la société. La direction de 22nd Century Group pense que la société disposera de suffisamment de capitaux propres pour coter ses actions ordinaires à une bourse nationale – comme NASDAQ ou NYSE – si le « passif dérivé lié aux bons de souscription » de la société est réduit à travers la levée ou l'amendement des bons de souscription en circulation.

Le « passif dérivé lié aux bons de souscription » n'est pas une obligation monétaire (ou charge ayant un effet sur la trésorerie) en soi et il est classé et consigné en tant que passif dérivé pour des besoins comptables et évalué au prix du marché à la date de clôture du bilan. Lors de la levée d'un bon de souscription ou de l'élimination de la fonction anti-dilution d'un bon de souscription, le passif lié au bon de souscription est réduit et les fonds propres (capital excédentaire de la valeur nominale) sont augmentés en conséquence.

« Depuis l'investissement stratégique de 7 millions de dollars de British American Tobacco dans 22nd Century Group le mois dernier, nous avons été contactés par plusieurs investisseurs institutionnels et courtiers de détail cherchant à accéder à une position dans les actions de 22nd Century Group. Beaucoup de ces fonds et courtiers ne peuvent pas acheter des actions du marché hors cote », a déclaré Joseph Pandolfino, fondateur et Directeur général de la société. « Afin d'optimiser le bénéfice et la valeur pour nos actionnaires, nous avons conclu qu'il est très important de coter nos actions ordinaires sur une bourse nationale ».

La réduction du nombre de bons de souscription de la société en circulation a deux objectifs. Tout d'abord, les investisseurs auront une perspective plus claire sur le nombre potentiel d'actions ordinaires de la société qui sont émises et en circulation. 22nd Century Group n'a pas d'actions privilégiées en circulation et elle compte actuellement 50 112 180 actions ordinaires et 18 518 615 bons de souscription émis et en circulation. Deuxièmement, la réduction du passif dérivé lié aux bons de souscription du bilan de la société facilitera grandement la cotation des actions ordinaires de 22nd Century Group sur une bourse nationale.

Les bons de souscription de la société actuellement en circulation résultent principalement des placements privés que la société a effectués ces trois dernières années. Sur les 18 518 615 bons de souscription en circulation, 6 248 699 ou 34 pour cent ont un prix de levée de 2,4005 $. La direction ne prévoit pas plus de 5,5 millions d'actions ordinaires à émettre dans le cadre de cet échange de bons de souscription. John Brodfuehrer, le Directeur financier de 22nd Century's Group, a indiqué : « Environ 80 pour cent de nos détenteurs de bons de souscription n'ont vendu aucune de leurs actions concernées faisant partie de nos actions ordinaires, ce qui démontre que ce sont des investisseurs fondamentaux avec des perspectives à long terme ».

L'échange de bons de souscription de 22nd Century Group inclut des incitations pour certaines catégories de bons de souscription et il se termine à 17h le 12 décembre 2013. 22nd Century Group prévoit de soumettre sa demande auprès de NASDAQ et de NYSE en janvier 2014, en vue d'une cotation en bourse aussi rapide que possible. Au 31 octobre 2013, 22nd Century Group détenait un actif total d'environ 9,4 millions de dollars, dont environ 6,5 millions de dollars en numéraire et seulement 700 000 dollars en passifs courants. Le seul passif à long terme de la société est son passif dérivé lié aux bons de souscription qui, selon la société, sera considérablement réduit à travers cet échange de bons de souscription.

À propos de 22nd Century Group, Inc.

22nd Century est une société de biotechnologie végétale dont la technologie propriétaire permet de réduire ou d'augmenter les niveaux de nicotine et d'autres alcaloïdes nicotiniques (par ex. : nornicotine, anatabine et anabasine) dans le tabac à travers le génie génétique et l'amélioration variétale. 22nd Century possède ou est titulaire de licence exclusif de 113 brevets émis dans 78 pays, en plus de 37 demandes de brevets en instance. Goodrich Tobacco Company, LLC et Hercules Pharmaceuticals, LLC sont des filiales en propriété exclusive de 22nd Century. Goodrich Tobacco se concentre sur les produits commerciaux du tabac et les cigarettes à risque potentiel modifié. Hercules Pharmaceuticals se concentre sur X-22, une aide sur ordonnance pour arrêter la cigarette en cours de développement.

Pour des informations complémentaires, veuillez visiter : www.xxiicentury.com

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives, notamment toutes les déclarations qui ne constituent pas des faits historiques par rapport à l'intention, à la conviction ou aux attentes actuelles de 22nd Century Group, Inc., de ses directeurs ou de ses représentant relativement au contenu du présent communiqué de presse. Les termes « pourrait », « prévoir », « estimer, », « anticiper », « penser », « envisager » et des expressions similaires et leurs variantes, ainsi que des verbes conjugués au conditionnel ou au futur, visent à identifier des énoncés prospectifs. Nous ne pouvons pas garantir les résultats, niveaux d'activité ou performances futurs. Vous ne devez pas vous fier outre mesure à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date de leur publication. Ces mises en garde doivent être prises en compte lors de la considération d'énoncés prospectifs écrits ou verbaux que nous publierons éventuellement à l'avenir. Sauf exigence de la loi en vigueur, notamment les lois américaines relatives aux valeurs mobilières, nous n'avons pas l'intention de mettre à jour l'un quelconque des énoncés prospectifs pour conformer ces déclarations afin qu'elles reflètent les résultats réels, des événements ou circonstances futurs ou des événements imprévus. Vous devez consulter attentivement et tenir compte des publications diverses que nous avons effectuées dans notre rapport annuel sur le formulaire 10-K pour l'exercice clos au 31 décembre 2012, déposé le 18 mars 2013, notamment la section intitulée « Risk Factors » (facteurs de risque) et nos autres rapports déposés auprès de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis, qui visent à informer les parties intéressées sur les risques et facteurs susceptibles d'affecter nos affaires, notre situation financière, nos résultats d'exploitation et nos flux de trésorerie. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se concrétisent ou si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent erronées, nos résultats réels pourraient varier considérablement par rapport à ceux qui sont attendus ou prévus.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Redington, Inc.
Tom Redington, 203-222-7399

Business Wire