BFM Patrimoine

Impôts sur les riches : Faut-il s’attendre à une évasion fiscale massive ?

Un asujetti à l'ISF sur 1000 quitte la France chaque année.

Un asujetti à l'ISF sur 1000 quitte la France chaque année. - -

François Hollande s’apprête à mettre la pression sur les hauts revenus, notamment avec deux nouvelles tranches d’impôt. Cette pression fiscale risque-t-elle de faire fuir les plus aisés hors de France ?

C’était la proposition la plus marquante de la campagne de François Hollande : taxer les revenus supérieurs à un million d’euros à 75 %. Désormais élu, le nouveau président de la République devra tenir cette promesse.

Une mesure à laquelle il faut ajouter une réforme du barème de l’ISF, une nouvelle tranche d’impôt sur le revenu à 45 % ou encore un plafonnement des niches fiscales. Or, les avocats fiscalistes sont unanimes, pour eux il ne fait aucun doute que la pression fiscale va faire fuir les plus riches.

Un mouvement déjà enclenché mais mineur

A Bruxelles, plusieurs professionnels assurent même que le mouvement était déjà enclenché. A les entendre, beaucoup de Français ont anticipé la victoire de la gauche depuis des mois. Si bien qu’aujourd'hui, certains commencent déjà à entreprendre les premières démarches pour mettre leur patrimoine à l'abri.

Reste à savoir quelle sera l'ampleur de ce début de mouvement de départs. Dans les faits, aucune mesure fiscale n'a jamais fait fuir massivement les capitaux hors de France. C'est en tous cas ce qui ressort des tout derniers chiffres publiés par le SNUI, le syndicat des impôts : un assujetti à l'ISF sur 1000 quitte la France chaque année. Selon le syndicat donc, le phénomène de départ des riches pour échapper à de nouvelles taxes est toujours très marginal…

Caroline Morisseau