BFM Patrimoine

Un village américain de 100 hectares à vendre pour 3,6 millions d'euros

Située sur la côte ouest des États-Unis, à 360 km de Portland, cette petite bourgade cherche ses nouveaux propriétaires. L'ensemble immobilier comprend plusieurs maisons, une école ainsi qu'une épicerie avec sa pompe à essence.

L'agence immobilière LandLeader.com a mis en ligne une annonce hors norme. Il s'agit d'un village de 100 hectares de terrains sur la côte ouest des États-Unis, comprenant au total 28 lots, dont 6 maisons, une école ainsi qu’une épicerie, son mobilier et même sa pompe à essence. Il s'agit de la petite commune de Tiller, du nom de l'agriculteur Aaron Jefferson Tiller décédé en 1893, qui fut le premier colon du village.

Plusieurs marques d'intérêt

Située dans le comté de Douglas où s'écoule l'un des principaux cours d'eau côtiers de l'Oregon (South Umpqua River), à 360 kilomètres au sud de Portland, la petite bourgade s'est progressivement dépeuplée avec le déclin de l'exploitation forestière dans la région. Ses seuls habitants sont les actuels propriétaires, ainsi qu'un ancien instituteur et le pasteur de l’église. Les futurs acheteurs devront débourser 3,85 millions de dollars pour s'offrir cet ensemble immobilier pour le moins atypique.

En vente depuis 2015, le village a suscité l’intérêt de promoteurs immobiliers chinois, mais également d'un acquéreur potentiel ayant fait part de son projet, comme le rappelle The Sun. Selon le tabloïd britannique, l'investisseur en question souhaite utiliser les terrains pour y exploiter du chanvre, une plante aux intérêts encore méconnus et que beaucoup associent au cannabis. Pourtant, elle est utilisée dans de nombreux secteurs économiques, comme les industries textiles ou encore l’agro-alimentaire.

Julien Mouret