BFM Patrimoine

Un immeuble de la place Vendôme à Paris vendu 1 milliard d'euros

Le plus gros fonds souverain au monde a acheté pour 1 milliard d'euros un immeuble de 26.800 m2 en plein coeur de Paris

Le plus gros fonds souverain au monde a acheté pour 1 milliard d'euros un immeuble de 26.800 m2 en plein coeur de Paris - Martin Bureau - AFP

Le fonds souverain norvégien NBIM vient de mettre la main sur un bâtiment de 27.000 m² en plein coeur de la capitale. Il s'agit de la transaction la plus importante de l'année dans l'immobilier commercial.

L'immobilier commercial parisien finit l'année avec une transaction record. Le plus gros fonds souverain du monde, le norvégien Norges Bank Investment Management (NBIM), vient de débourser 1 milliard d'euros pour acquérir un immeuble de 26.800 m² en plein coeur de Paris. Le bâtiment donne à la fois sur la très commerçante rue Saint-Honoré et sur la luxueuse place Vendôme, au numéro 9, juste au-dessus de la boutique Rolex. Il est composé à 80% de bureaux et à 20% de commerces, a indiqué la banque centrale norvégienne chargée de la gestion du fonds.

Comme le rappelle L'AGEFI, il s'agit de l'ancien siège de l'Union des assurances de Paris (UAP) que la foncière britannique Hammerson et le gérant Axa Reim avaient cédé en 2007 pour 616 millions d'euros au fonds irlandais Sloane Capital Partners. Cette opération s'avère donc très fructueuse pour les vendeurs, qui réalisent une plus-value brute de 62% (hors frais de transaction).

"La place Vendôme, avec ses boutiques de luxe, est devenue le "Madison Avenue" français, une adresse emblématique du luxe hexagonal, explique de son côté le réseau d'immobilier de prestige Coldwell Banker. En tout cas, cet investissement record montre qu'un nouveau cycle s'ouvre pour l'immobilier français et l'immobilier commercial en particulier, qui a enregistré cette année 25 milliards d'euros d'investissements, soit 400 transactions concentrées en particulier sur l'Ile-de-France.

L'immobilier commercial reste attractif

Face au ralentissement des marchés britannique et américain, Paris est en train de devenir une valeur refuge pour les grands investisseurs qui disposent d'importantes liquidités. Surtout, l'immobilier commercial demeure attractif malgré une compression à la baisse des rendements, qui s'établissent autour de...

Cliquez ici pour lire la suite

Charlyne Legris et J.Mo, avec AFP