BFM Patrimoine

Robert de Niro multiplie ses investissements dans l'immobilier

L'acteur américain investit dans un nouvel hôtel à Londres, malgré la crainte d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne.

L'acteur américain investit dans un nouvel hôtel à Londres, malgré la crainte d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne. - Valery Hache - AFP

"L'acteur américain attend le feu vert de Londres pour la construction d'un nouvel hôtel en plein coeur de la capitale britannique. La perspective d'un "Brexit" ne l'inquiète visiblement pas."

Robert de Niro brille aussi dans l'immobilier, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'hésite pas à prendre des risques. Il y a quelques jours, la star de cinéma a annoncé qu'il participait à la création d'un hôtel de luxe au coeur de Londres, dans le quartier de Covent Garden, et ce malgré la crainte d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne. En effet, en cas de "Brexit", la livre sterling serait pénalisée ce qui inciterait de nombreux investisseurs britanniques à encaisser leurs plus-values pour investir dans d'autres pays, comme en France.

Mais cette perspective n'inquiète visiblement pas l'acteur américain. L'hôtel Wellington n'attend plus que les autorisations de la capitale britannique, qui ne seront pas forcément simples à obtenir puisque le projet prévoit de modifier en profondeur des bâtiments aujourd'hui classés. Si le feu vert est donné, l'hôtel pourrait ouvrir dès 2019. Il comptera plus de 80 chambres et abritera un spa ainsi que deux restaurants. Aucun chiffre n'a encore circulé sur le coût de ce projet, mais l'acteur s'est déjà entouré de deux poids lourds du secteur: le britannique Capco Properties et l'américain BD Hotels.

Robert De Niro n'en est pas à son coup d'essai. Le comédien a ouvert en 2008 un hôtel à New York, le Greenwich Hôtel, situé dans le quartier de Tribeca au coeur de Manhattan. Il aura mis 6 ans à trans­for­mer un ancien garage en hôtel de luxe où défilent les stars, le temps d'un petit déjeuner ou d'un apéritif.

Des hauts et des bas pour Robert de Niro

L'acteur est aussi à la tête d'une chaîne d'hôtels restaurants d'inspiration japonaise, avec la marque "NOBU", présente dans une trentaine de pays. Cette marque a quand même un peu de plomb dans l'aile depuis que l'un de ses établissements...

Cliquez ici pour lire la suite

Marie Coeurderoy édité par J.M.