BFM Patrimoine

Pourquoi vous avez tout intérêt à ouvrir un PEL avant le 1er août

La rémunération des plans d'épargne logement sera revue à la baisse pour les PEL ouverts à partir du 1er août prochain.

La rémunération des plans d'épargne logement sera revue à la baisse pour les PEL ouverts à partir du 1er août prochain. - Alain Jocard - AFP

À partir du 1er août prochain, la rémunération des plans d'épargne logement sera revue à la baisse, passant de 1,5% à 1%. La différence avec le taux du Livret A deviendra alors infime.

Vous n'avez pas encore souscrit de Plan d'épargne logement? C'est le moment de le faire, car la rémunération du PEL va passer de 1,5% à 1% dès le 1er août 2016. Le gouvernement a en effet suivi la recommandation de la Banque de France, qui, à défaut de se battre pour une réduction du taux du livret A (maintenu à 0,75% jusqu'au 1er août 2017) a obtenu cette baisse que justifie la quasi absence d'inflation en France.

En théorie, le taux du Livret A aurait dû reculer à 0,50% début août, si la formule permettant son calcul avait été strictement appliquée. Celle-ci repose essentiellement sur l'inflation hors tabac, actuellement très basse. Elle doit être modifiée afin de réduire sa volatilité, mais aucun détail n'a pour le moment été communiqué sur ce sujet. "Pour l'avenir, une adaptation limitée de la formule apparaît (...) souhaitable pour assurer le meilleur équilibre entre ces deux objectifs: bon financement du logement social, maintien d'une protection contre l'inflation", a relevé la Banque de France dans un communiqué.

Le timing surprend

Le taux du PEL ne profite pas autant de la pression politique. Son taux était passé de 2,5% à 2% le 1er février 2015, puis de 2% à 1,5% le 1er février dernier. Cette nouvelle baisse n'est pas vraiment une surprise. Début juillet, certains avaient avancé ce scénario. En fait, c'est plutôt son timing qui surprend...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret