BFM Patrimoine

Pourquoi c'est encore le bon moment pour souscrire un prêt immobilier

Empruntis a fait le point sur l'évolution des taux du crédit en cette rentrée. Quelques hausses à signaler ici et là...

Empruntis a fait le point sur l'évolution des taux du crédit en cette rentrée. Quelques hausses à signaler ici et là... - Philippe Huguen - AFP

Un spécialiste du crédit a constaté quelques hausses de taux en cette rentrée. Faut-il pour autant reporter son projet d'achat immobilier?

Le courtier Empruntis a fait état hier d’une relative stabilité des taux du crédit immobilier en cette rentrée de septembre. Sur les 42 taux enregistrés dans 7 régions et sur 6 durées différentes, le spécialiste comptabilise seulement 8 taux moyens à la baisse, 16 taux inchangés et 18 hausses.

Cependant, "ces hausses sont mineures, de l’ordre de 0,05 point à 0,10 point en moyenne", a constaté le professionnel. En Ile-de-France, les taux à 25 et 30 ans ont augmenté à respectivement 2,85% et 3,65%. Dans la région Ouest, seuls les prêts à 7, 10, 25 et 30 ans ont progressé. 

Baisse du pouvoir d'achat mais...

Au-delà des taux, Empruntis souligne que les banques sont désormais plus sélectives. Elles créent des barèmes premium pour attirer des profils haut de gamme, quand d’autres établissements, au contraire, baissent leurs taux pour conquérir de nouveaux clients. 

"Ils profitent ainsi de la baisse de compétitivité d’autres établissements plus sélectifs, ayant atteint leurs objectifs".

Quoi qu’il en soit, les trois mois de remontée des taux ne sont pas sans conséquences sur les ménages français... Cliquez ici pour lire la suite de l'article.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

null

Julien Mouret