BFM Patrimoine

On peut désormais tester son futur logement avant de l'acheter

Le réseau Capifrance lance aujourd'hui le service "À l'essai".

Le réseau Capifrance lance aujourd'hui le service "À l'essai". - Philippe Huguen - AFP

Le réseau immobilier Capifrance propose aux acquéreurs potentiels de passer quelques heures voire une nuit entière dans le bien qu'ils convoitent, afin de les rassurer dans leur décision d'achat.

Et si les acheteurs pouvaient tester le logement qu'ils convoitent, comme ils le font avec les voitures ou les vêtements? Voilà le nouveau service que lance aujourd'hui Capifrance, le premier réseau de conseillers immobiliers indépendants en France et dans les DOM, qui a créé pour l'occasion le site internet "Testez votre bien.fr". Désormais, un label "À l'essai" apparaît sur les biens des vendeurs prêts à laisser leurs clés ponctuellement aux acheteurs intéressés.

Le principe est simple: les propriétaires mettent leur maison ou leur appartement à disposition des acquéreurs potentiels pendant quelques heures voire une ou plusieurs nuits, à condition qu'ils confient la vente en exclusivité à Capifrance. Pour faciliter la mise en relation, le réseau préconise aux vendeurs de s'inscrire sur des plateformes type Airbnb, dont le fonctionnement et les conditions générales de vente (assurance, rémunération etc.) semblent particulièrement adaptés à ce type de service.

Cette offre inédite totalement en rupture avec le secteur mais déjà bien adoptée par d’autres acteurs de la grande consommation permet à l'acheteur de s’engager en toute connaissance de cause et de le rassurer sur les éventuels handicaps d'un bien. De quoi aussi réconforter les vendeurs soucieux que leur logement ne soit guère apprécié à sa juste valeur malgré les défauts qu'il présente. D'ailleurs, durant la phase de test, un appartement à l'essai situé près d'une gare a justement trouvé preneur en prouvant qu'il était suffisamment isolé, raconte la filiale du groupe Artémis (financière Pinault).

Un service prometteur

En tout cas, l'idée derrière ce concept est clairement d'accélérer l'acte d'achat, sachant qu'un bien confié à une agence immobilière se vend en moyenne au bout de 72 jours dans le cadre d'un mandat exclusif. Et le service s'avère plutôt prometteur. Pas certain en revanche que...

Cliquez ici pour lire la suite

Marie Coeurderoy édité par J.Mo.