BFM Patrimoine

Les ventes de logements neufs décollent au premier semestre

Les ventes de logements neufs ont bondi de 23% sur les six premiers mois de l'année, grâce au retour confirmé des ménages accédant à la propriété, mais également à des investisseurs toujours très présents.

Les signaux positifs se multiplient dans le secteur de la construction. Après les chiffres encourageants publiés par le gouvernement, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait état ce jeudi 1er septembre d’une hausse de 23% des ventes de logements neufs en France au 1er semestre 2016.

Dans un communiqué, les professionnels soulignent la bonne tenue des ventes destinées aux propriétaires accédants (+23,8%), mais également de celles réalisées par les investisseurs (+20,6%). Au total, sur ces six mois, plus de 71.000 logements neufs ont été vendus, dont près de 9.000 ventes en blocs et 2.900 en résidences services.

Des taux bas et un PTZ plus accessible

Le logement neuf en France continue à bénéficier des taux de crédit immobiliers très bas et des dispositifs d’aide à l’accession, comme le Prêt à taux zéro (PTZ), plus accessible et plus avantageux depuis le 1er janvier 2016. Par ailleurs, la demande des investisseurs "ne cesse de progresser" depuis l'entrée en vigueur du dispositif fiscal Pinel au dernier trimestre 2014, rappelle la fédération.

Pour soutenir l'activité, les promoteurs appellent de leurs voeux la concrétisation dans une loi de finances, de l'extension de la TVA à 5,5% dans une zone allant jusqu'à 500 mètres au-delà des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), comme annoncé par le président de la République en avril.

La FPI appelle aussi le gouvernement à combattre davantage les recours abusifs contre les permis de construire et à "relancer un train de mesures pour alléger normes et réglementations". Elle formulera "début novembre", ses attentes auprès des candidats à l'élection présidentielle de l'an prochain, indique Mme François-Cuxac, présidente de la FPI.

J.M. avec AFP