BFM Patrimoine

Les dépôts de testament en ligne sont en nette hausse

Hausse des demandes de testaments en ligne

Hausse des demandes de testaments en ligne - Edgar - Pixabay

Les professionnels du secteur constatent une hausse de 20% des demandes par rapport à ce qu'ils observent d'ordinaire à la même période de l'année.

Est-ce par peur du coronavirus ou tout simplement parce que l’actualité leur rappelle l'inévitable réalité? Selon la société Testamento, les Français s’intéressent ces derniers jours davantage à la question de leur succession.

Cette start-up spécialisée dans le dépôt en ligne de testaments ayant valeur légale constate une nette hausse des consultations de son site, et ce alors même qu'au début du printemps elle observe déjà un pic. “Les opérateurs du funéraire peuvent le confirmer: le mois de mars est – sans qu'on puisse en identifier la raison – une période où les Français préparent davantage leur succession”, explique un porte-parole de Testamento.

“Pour autant, les chiffres que l’on observe sont en hausse”. En effectuant une comparaison par rapport à la même période de l'année, la start-up mesure, depuis la crise du coronavirus, une augmentation sensible de la consultation de son site: “Un plus grand nombre de personnes prépare sa succession, demande à rédiger un legs ou un testament. Nous sommes sur une progression de l’ordre de 20% actuellement”.

Un plus grand nombre d'appels

Le spécialiste observe aussi un plus grand nombre d’appels téléphonique. “Dans la situation actuelle, les Français sont contents de trouver une plateforme comme la nôtre qui fonctionne et leur permette d’anticiper leur succession. Mais cela montre aussi qu’il est important d’être à leur écoute et de pouvoir répondre à leurs demandes précises”, note Testamento qui constate une augmentation des appels venant des personnels soignants.

En octobre dernier, Virgile Delporte, fondateur et CEO de Testamento rappelait que “préparer sa succession est le meilleur moyen pour protéger ses proches, et la meilleure solution pour connaître et gérer de façon optimisée son patrimoine familial, financier ou immobilier. Si 78% des Français interrogés n’ont pas fait de testament, ils sont 88,7% à détenir un capital financier et 61,6% un patrimoine immobilier. Préparer sa succession doit donc devenir une évidence pour tous”.

Diane Lacaze