BFM Patrimoine

Le Crédit Immobilier de France n'a pas encore mis la clef sous la porte

La mort du Crédit Immobilier de France n'est pas pour tout de suite

La mort du Crédit Immobilier de France n'est pas pour tout de suite - -

Selon des sources proches du dossier, deux pistes seraient encore explorées pour que l’établissement spécialiste du crédit aux ménages ne ferme pas ses portes.

Le Crédit immobilier de France (CIF) n'est pas définitivement enterré. C'est en tous cas ce qu'affirment plusieurs sources proches du dossier.

La banque devait être gérée en extinction, c’est-à-dire voir son activité s’éteindre, après avoir obtenu la garantie de l'Etat. Mais les discussions progressent et d'autres pistes sont évoquées pour éviter de laisser mourir l'établissement.

Vers un adossement à la Banque postale?

La première consisterait à vendre le CIF à la découpe. Certaines activités comme la branche patrimoine et immobilier pourraient être rachetées par d'autres banques.

La deuxième piste est celle d'un adossement. Cette dernière idée n'est pas nouvelle. La Banque postale avait déjà été sollicitée, elle avait alors refusé de s'adosser au CIF. Mais à ce moment précis l'Etat n’avait pas apporté sa garantie. Et cette garantie pourrait convaincre la Banque postale de revoir sa copie.

Caroline Morisseau