BFM Patrimoine

La Mecque s'offre le plus grand hôtel du monde

L'hôtel Abraj Kudai doit voir le jour en 2017

L'hôtel Abraj Kudai doit voir le jour en 2017 - Dargroup.com

Le "Las Vegas pour les pèlerins", comme on le surnomme déjà, devrait ouvrir ses portes d'ici deux ans.

Le principal lieu de pèlerinage des musulmans veut augmenter ses capacités d'accueil, et en profite pour taper un grand coup dans l'hôtellerie de luxe.

Un complexe touristique visant le titre de plus grand hôtel du monde doit ainsi voir le jour d'ici à 2017 dans la ville vers laquelle se tournent les croyants respectueux des préceptes du Coran. La construction de ce prestigieux édifice, l'Abraj Kudai, a été confié à l’entreprise Dar Al-Handasah, à qui l'on doit notamment l’aéroport de Dubaï. Le ministère saoudien des Finances se dit quant à lui prêt à en supporter le coût : 2,3 milliards de dollars, rapporte le Guardian.

Au programme : pas moins de douze tours, 10.000 chambres et 70 restaurants. Mais l'hôtel doit aussi comprendre une station de bus, un centre commercial et un grand centre de conférences. A noter que l'ensemble du prestigieux édifice ne sera pas accessible à tous : cinq de ses étages seront exclusivement réservés à la famille royale saoudienne, précise le Guardian.

Trop d'hôtels de luxe?

Le faste de ce "Las Vegas pour pèlerins" est jugé excessif par certains représentants de la communauté musulmane. Avec ce nouveau projet, "la ville est en train de devenir Mecca-hattan", a déclaré au quotidien britannique Irfan Al-Alawi, historien et directeur d'une Fondation islamique au Royaume-Uni. "Tout a été fait pour laisser la place à la marche incessante des hôtels de luxe, qui détruisent le caractère sacré des lieux et évincent les pèlerins ordinaires", estime ce chercheur.

La VieImmo.com