BFM Patrimoine

L’assurance-vie reprend des couleurs

La collecte de l'assurance-vie repasse dans le vert

La collecte de l'assurance-vie repasse dans le vert - -

Après quatre mois dans le rouge, la collecte nette de l’assurance-vie revient à l’équilibre en juillet. L'évolution sera-t-elle durable ?

Le marché de l’assurance-vie serait-il en train de repartir de l’avant ? En juillet, la collecte nette, c'est à dire les versements moins les retraits, est revenue positive, à 400 millions d’euros, selon les chiffres de l’Association française de l’assurance (Afa).

Une surprise après quatre mois dans le rouge. Depuis le début de l’année, seul février avait affiché une collecte nette positive.

Evolution à nuancer

Dans le détail, ce retour à l’équilibre s’explique par une hausse de 12,6% des versements en juillet par rapport à juin, à 10,7 milliards d’euros, et dans le même temps, par une baisse de 2,9% des prestations versées, à 10,3 milliards d’euros.

Mais cette bonne nouvelle est à nuancer. La collecte nette depuis le début de l’année reste largement négative (-4,2 milliards d’euros). L’assurance-vie continue de faire face à un environnement très défavorable. Le climat actuel incertain pousse les Français à délaisser les placements à long terme au profit de produits d’épargne liquide (dont les rendements ne sont pas fiscalisés), tels que le Livret A et le LDD qui ont enregistré une collecte nette positive de 15,2 milliards d’euros.

Par ailleurs, le relèvement des plafonds du Livret A et du LDD fait craindre au secteur des transferts de dépôts depuis l’assurance-vie vers ces deux livrets.

"Le climat actuel est neutre. La situation est atone. Pas vraiment positif ni négatif. La seule chose certaine: on ne peut pas crier victoire tout de suite", conclut Joëlle Bonnefoy pour la Fédération française des sociétés d'assurances.

Diane Lacaze