BFM Patrimoine

Incity, la future reine du ciel lyonnais

La tour Incity dominera bientôt le ciel lyonnais.

La tour Incity dominera bientôt le ciel lyonnais. - -

Elle sera bientôt la plus haute tour de bureaux de Lyon. Pourtant, le Mipim, le salon de l'immobilier de bureaux, s'ouvre ce mardi 12 mars à Cannes dans une conjoncture morose pour ce secteur.

Elle sera bientôt la plus haute tour de Lyon. La tour Incity, érigée par Bouygues Construction pour le promoteur Sogelym Dixence, culminera à 200 mètres. Elle fait partie du renouveau du quartier de la Part-Dieu à Lyon. Zoom sur cet ouvrage à l'occasion du Mipim, le salon de l'immobilier de bureau, qui s'ouvre mardi 12 mars à Cannes.

C'est la fin d'un symbole. Le "crayon", surnommé ainsi affectueusement par les Lyonnais pour sa forme particulière, ne va bientôt plus dominer la ville. Fin 2015, Incity devrait le dépasser d'une quarantaine de mètres, et redéfinir en même temps la "skyline" de Lyon. 39 étages, 32 mois de travaux, un contrat de 124 millions d'euros pour Bouygues construction.

Lyon essaye d'attirer les sièges sociaux

Une tour qui a de fortes exigences environnementales : elle devrait consommer cinq à huit fois moins d'énergie que des bâtiments traditionnels. Elle a surtout été conçue pour accueillir confortablement ses 2.700 futurs collaborateurs.

Lumière naturelle, grande hauteur sous plafond, deux niveaux entièrement dédiés à des espaces de convivialité... et puis c'est une première en France, la tour sera aménagée de twin cabin. Deux ascenseurs indépendants sur une même gaine pour améliorer la fluidité.

La SNCF a déjà réservé les deux tiers des bureaux. Avec des loyers deux à trois fois moins chers qu'à Paris, Lyon cherche à attirer les sièges sociaux des groupes français ou internationaux.

Hélène Cornet