BFM Patrimoine

Immobilier: quand la baisse des prix de l'ancien va-t-elle prendre fin?

Le Crédit Agricole table sur des baisses de prix de 2% cette année et de 3% en 2016.

Le Crédit Agricole table sur des baisses de prix de 2% cette année et de 3% en 2016. - Mehdi Fedouach - AFP

A défaut de reprise, le marché de l'ancien est en phase de stabilisation, selon une étude de marché du Crédit agricole. La banque n'exclut pas de nouvelles baisses de prix à venir, bien que légères.

L'immobilier ancien est en voie de "stabilisation". C'est le diagnostic d'Olivier Eluère, économiste du Crédit Agricole, dans sa dernière étude de marché, qui préfère ne pas parler de "reprise". Quoi qu'il en soit, la banque n'exclut pas de nouvelles baisses de prix à venir, bien que légères : d'abord -2% dans l'ensemble sur l'année 2015, et encore -3% en 2016.

Ce qui aboutirait néanmoins, sur la période 2011-2016, à une baisse cumulée des prix de l’ancien de 12%. Côté ventes, pour les prochains mois, "les volumes de transactions seraient en légère hausse en 2015 dans l’ancien et en faible repli en 2016", prévoit le groupe.

Les taux de crédit, qui ont imprimé une légère baisse au premier trimestre selon l'Observatoire Crédit Logement, joueront sans surprise un rôle déterminant : "à très court terme, le risque de remontée débloque certains projets et stimule les ventes". Mais leur remontée quasi-certaine sur une période plus longue pourrait contribuer "à un certain attentisme et un tassement des ventes dans l’ancien".

La situation devrait être tout autre dans le neuf. Pour lire la suite de l'article cliquez ici

Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

null

Léo Monégier