BFM Patrimoine

Immobilier: les villes où les prix ont le plus augmenté et celles où ils ont baissé

Les prix immobiliers ont évolué de façon hétérogène en 2012

Les prix immobiliers ont évolué de façon hétérogène en 2012 - -

En France, les prix de l'immobilier n’ont pas évolué de façon homogène l'an dernier. Certaines villes ont vu les prix progresser de 5% alors que d’autres enregistrent des baisses de même importance.

Si en 2013, les prix immobiliers devraient globalement baisser en France, ils n’ont pas du tout été homogènes en 2012. "Le marché immobilier parisien et celui de la Première Couronne ont fait preuve d’une bonne résistance, du fait d’une pénurie d’offres face à une demande solvable toujours présente", constate le Crédit Foncier dans une étude publiée mercredi 27 février.

Ailleurs en Ile-de-France, les prix ont amorcé une baisse jusqu’à 2 %. En province, sur l’ensemble de l’année, les évolutions moyennes dans les grandes agglomérations ont été sont comprises entre +2 % et -5 %. 

Voici l'évolution des prix sur un an dans les principales villes de France, avec le coût moyen actuel d'un appartement T4 à l'achat.

> De +2% à +5%

A Bordeaux: 220.000 euros

>De 0% à +2%

A Paris: 740.000 euros

A Lyon: 220.000 euros

A Lille: 200.000 euros

A Nantes:160.000 euros

>De 0% à -2%

A Nice: 340.000 euros

A Toulon: 240.000 euros

A Montpellier: 235.000 euros

A Toulouse: 200.000 euros

Au Havre: 190.000 euros

A Reims: 175.000 euros

A Strasbourg: 175.000 euros

A Clermont-Ferrand: 145.000 euros

A Angers: 134.000 euros

Au Mans: 110.000 euros

De -2% à -5%

A Marseille: 220.000 euros

A Grenoble: 200.000 euros

A Dijon: 170.000 euros

A Nîmes: 135.000 euros

A Saint-Etienne: 120.000 euros

Diane Lacaze