BFM Patrimoine

Immobilier: les notaires constatent un marché désorienté

740.000 transactions ont été réalisés en France sur 12 mois.

740.000 transactions ont été réalisés en France sur 12 mois. - -

Le prix des logements anciens a progressé de 0,2% au premier trimestre par rapport au précédent, selon les chiffres des Notaires publiés ce 16 juillet. Mais sur un an, ils ont reculé de 1,7%.

Le marché immobilier n'a pas de réelle tendance depuis le début de l'année. Les prix des logements anciens ont progressé de 0,2% au premier trimestre par rapport au trimestre précédent, selon les chiffres des Notaires de France publiés ce mercredi 16 juillet. Le prix des appartements a progressé de 0,2% mais celui des maisons a diminué d'autant.

"Les marchés restent désorientés, comme en témoignent les faibles variations à la hausse ou à la baisse d’un trimestre à l’autre", notent les Notaires. Sur un an, les prix ont reculé de 1,7% dont -1,2% pour les appartements et -2% pour les maisons.

Hausse des transactions

En Ile-de-France, les prix des appartements ont progressé de 0,7% au premier trimestre, mais ceux des maisons ont reculé de 0,9%. En province, les prix ont reculé légèrement au premier trimestre (-0,2% pour les appartements et -0,1% pour les maisons) et de façon plus marquée sur un an (respectivement -1,1% et -1,9%).

A fin mars 2014, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois écoulés est estimé à 740.000 en France métropolitaine, en hausse de 12% sur un an.

Par ailleurs, les Notaires pointent du doigt une conséquence de la loi Alur. Il faut un mois supplémentaire pour signer une promesse de vente depuis cette loi. L'allourdissement des procédures pèse sur les vendeurs.

Diane Lacaze