BFM Patrimoine

Immobilier: les achats des Français freinés par la conjoncture

A Paris les prix du marché ont reculé de 2,2% en juin.

A Paris les prix du marché ont reculé de 2,2% en juin. - -

Selon un sondage Ifop pour la Fnaim publié ce jeudi 3 juillet, six Français sur dix jugent que le contexte économique n'est pas propice à l'achat. Et en dépit de taux historiquement bas, les crédits sont jugés moins accessibles.

Si le marché immobilier est grippé, est-ce la faute à la conjoncture? Un sondage Ifop pour la Fnaim publié ce jeudi 3 juillet vient apporter quelques éléments de réponse.

Selon ce baromètre, 62% des Français jugent que le contexte économique actuel est "peu" ou "pas du tout" favorable à l'achat immobilier, soit 8 points de plus qu'un an plus tôt.

Néanmoins une légère majorité (54%) estime qu'il est possible de "réaliser de bonnes affaires immobilières". Et les trois quarts (76%) des sondés estiment que les prix de vente vont "baisser ou rester stables" d'ici la fin de l'année (voir encadré).

Moins de la moitié des 25-34 ans sont propriétaires

Selon cette étude, 42% des 25-34 ans sont propriétaires de leur logement, contre 58% de la population dans son ensemble. Parmi les non propriétaires, seuls 25% envisagent de le devenir à court terme, cette année ou l'an prochain.

Ceux qui ne comptent pas devenir propriétaires invoquent des "prix élevés", la "crainte de s'endetter trop longtemps", le "manque d'aide financière", la "difficulté d'accès au crédit" et des "revenus insuffisants".

Dans cette tranche d'âge, le budget logement absorbe 30% à 39% des revenus d'un Français sur deux, qu'il soit locataire ou propriétaire. Pour l'ensemble des Français, quelle que soit la catégorie d'âge, le chiffre est de un sur quatre.

Le titre de l'encadré ici

|||

Des prix en baisse en juin

A fin juin, sur un an, les prix ont reculé de 1,9% en France, avec une baisse de 1,8% en province et de 2,2% en Ile-de-France, selon les chiffres compilés par la Fnaim. Pour les appartements, le prix moyen au m2 s'établit à 3.216 euros en France (-2,5%), à 4.988 euros en Ile-de-France (-2,8%) et 8.527 euros (-2,2%) à Paris. Pour les maisons, il est de 2.076 euros (-1,4%) en France, et 3.050 euros en Ile-de-France (-1,4%).

J.M. avec AFP