BFM Patrimoine

Immobilier: la panne du secteur de la construction se confirme

Selon le ministère du Logement, seulement 69 000 mises en chantier ont été lancées au cours du deuxième trimestre.

Selon le ministère du Logement, seulement 69 000 mises en chantier ont été lancées au cours du deuxième trimestre. - -

Au deuxième trimestre, les mises en chantier ont chuté de 14% par rapport à la même période l'année dernière. Les professionnels sont inquiets.

La situation est "préoccupante", le secteur reste "fragile", l'année 2012 et l'année 2013 risquent d'être "particulièrement difficiles". Ce sont quelques-unes des réactions des professionnels et des experts de l'immobilier à la publication ce mardi 31 juillet par le ministère du Logement des derniers chiffres de l’immobilier.

Au cours du deuxième trimestre, 69 000 logements neufs ont été mis en chantier, un chiffre qui marque un recul de 14% par rapport à la même période de l’année dernière.

Certes, la chute semble ralentir. Sur la période précédente, qui courait de mars à mai, les mises en chantier avaient plongé encore plus fortement, de 20%. Elle faisait suite à une autre chute de 22,5% sur le trimestre d’avant. Mais pas de quoi se réjouir pour autant puisque, d'après un spécialiste, le décrochage risque de durer.

Des répercussions sur le PIB et l'emploi

Pour l'ensemble de l'année, les économistes visent 320 000 nouvelles mises en chantier, contre 380 000 l'année dernière. Et le chiffre devrait être encore inférieur en 2013.

Avec une double conséquence pour l'économie. Les difficultés du secteur de la construction vont se répercuter sur le PIB et sur l'emploi. Et le problème du manque de logements, qui pèse sur les prix de l'immobilier, est encore loin d'être résolu.