BFM Patrimoine

Immobilier: des prix en repli

Les professionnels veulent une mise en place rapide des mesures du plan de relance.

Les professionnels veulent une mise en place rapide des mesures du plan de relance. - Lionel Bonaventure - AFP

Les prix des logements anciens ont reculé de 0,5% au deuxième trimestre, selon les chiffres des Notaires publiés ce 21 octobre. Sur un an, ils cèdent 1,3%.

Bonne nouvelle pour les primo-accédants, les prix des logements anciens en France ont légèrement baissé au deuxième trimestre. Ils ont cédé 0,5% par rapport au trois mois précédents, selon les données définitives de l'indice Notaires-Insee publié ce 21 octobre.

D'avril à juin, les prix des maisons ont en revanche légèrement progressé de 0,2%.

Marché à l'arrêt

Sur un an, les prix des logements anciens affichent un recul de 1,3% en France, plus marqué que celui annoncé le mois dernier dans des données provisoires, le prix des appartements baissant de 1,3% et celui des maisons de 1,2%.

"La tendance à la baisse se confirme, et ce un peu plus nettement en Ile-de-France qu'en province. La baisse cumulée de l'indice national atteint 4,4% depuis le point haut du troisième trimestre 2011", estiment les notaires.

Dans un marché qualifié "d'atone et attentiste", ils appellent à l'application imminente des mesures du plan de relance annoncé par le gouvernement, "afin d'en percevoir au plus vite les effets et rompre l'immobilisme des acteurs du marché".

Taux d'emprunt en baisse

Du coté des taux, la baisse continue également. Sur 15 ans, ils ont cédé 0,25 point depuis un mois, selon les chiffres du courtier Empruntis, atteignant 2,45%. Sur 20 ans, ils ressortent à 2,75% et sur 25 ans 3,3%.

Le courtier table sur des taux stables ou en baisse pour la fin de l'année. Cette période est toujours un moment fort pour le marché immobilier. Les banques se livrent une concurrence féroce pour attirer les clients.

D. L. avec AFP