BFM Patrimoine

Immobilier à Paris: voici la rue la plus chère du 10e arrondissement

VIDÉO - Dans cet arrondissement éclectique très prisé des "bobos", il faut débourser près de 11.000 euros du mètre carré pour s'offrir un appartement dans la rue la plus chère.

Arrondissement des "bobos" par excellence, le 10ème a enregistré au cours des douze derniers mois l'une des plus fortes progressions de prix à Paris. Au troisième trimestre 2017, le mètre carré revenait ainsi en moyenne à 8400 euros*, contre 7740 euros un an auparavant (+8,5%).

Mais ses airs de vieux Paris romantique aux abords du canal Saint-Martin et l'animation de ces rues débarrassées de la circulation automobile autre que celles des riverains séduisent. Notamment depuis que fleurissent cafés, salons de thé et restaurants branchés. Dans le nord de l'arrondissement moins "gentrifié", les prix restent plus doux.

Par exemple, un appartement à Saint-Vincent-de-Paul se négocie en dessous des 8000 euros*/m², alors qu'un même bien situé Porte Saint-Martin trouve preneur à plus de 10.000 euros*. Et pour habiter dans la rue Gabriel Laumain, la plus chère du 10ème arrondissement, il faut débourser près de 11.000 euros**/m².

La rue la moins chère de cet arrondissement? Le boulevard de La Chapelle, où le m² atteint les 6732 euros**/m².

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 11e arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s'agit des prix au m² "standardisés" calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix "médians", consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement...) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

J.Mo.