BFM Patrimoine

Immobilier à Paris: quelle est la rue la plus chère du 12e arrondissement?

VIDÉO - Pour s'offrir un appartement dans la rue la plus chère de cet arrondissement familial, il faut débourser environ 9700 euros le mètre carré.

Deuxième plus grand arrondissement de Paris en incluant le bois de Vincennes (16 km²), le 12e est également l'un des plus "abordables" de la capitale. Au troisième trimestre 2017, les prix des appartements s'élevaient ainsi à 8350 euros*/m², selon les notaires. Mais la tendance reste à la hausse dans cet arrondissement familial, structuré notamment par les voies de chemin de fer de la Gare de Lyon: en un an, l'immobilier a grimpé de près de 8%. Et en dix ans, il a flambé de 44%.

Bien sûr, les prix varient selon les quartiers. Alors qu'il faut compter autour de 8500 euros/m² du côté de Bercy, et un peu moins vers Bel-Air et Picpus, on atteint les 9400 euros du mètre dans le quartier des Quinze-Vingts, qui tient son nom de l'hôpital situé rue de Charenton. C'est d'ailleurs dans ce même quartier que se situe la rue Saint-Nicolas, la plus chère du 12e arrondissement, où il faut débourser en moyenne 9700 euros**/m² pour se loger.

La rue la moins chère du 12e arrondissement? Le sentier des Merisiers, où le m² atteint les 7090 euros**/m².

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 13e arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s'agit des prix au m² "standardisés" calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix "médians", consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement...) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

JMo