BFM Patrimoine

Immobilier: 1 Français sur 4 a du mal à payer ses impôts locaux

Enquête sur le coût des dépenses liées au logement

Enquête sur le coût des dépenses liées au logement - Philippe Huguen - AFP

Une étude publiée par le site À Vendre À Louer met en avant les difficultés auxquelles propriétaires et locataires font face pour s'acquitter de leurs impôts locaux.

Pour bon nombre de Français, la fin de l’année est synonyme de fêtes. Une période très attendue donc, hormis bien sûr pour le paiement de la taxe d’habitation ou de la taxe foncière, dont les locataires et les propriétaires sont redevables. Certains contribuables ont fait la grimace en découvrant la somme qu'ils doivent au fisc, au titre de l'occupation de leur logement et, le cas échéant, du fait qu'ils sont propriétaires. Et ce mardi est le dernier jour pour s'acquitter de leur taxe d'habitation.

Selon une étude de Harris Interactive pour le site À Vendre À Louer, les Français ont aujourd'hui plus de mal à payer leurs impôts locaux qu'à faire face aux dépenses liées à l’énergie, à leur éventuel loyer ou au remboursement de leur crédit immobilier. Environ un quart des personnes interrogées (26%) avouent rencontrer des difficultés à régler leur taxe d'habitation et, le cas échéant, leur taxe foncière. Et ce quelle que soit leur lieu de résidence.

Un budget logement important

Ce sondage, réalisé auprès de 1.500 Français, révèle en outre que 62% des femmes et 54% des hommes s'acquittent de cet impôt à part égale. 38% des hommes assurent prendre seul en charge le paiement de cette taxe, alors que 18% des femmes l'assument sans l’aide de leur conjoint.

Autre constat mis en avant par le professionnel de l’immobilier: le budget logement représente plus de...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret