BFM Patrimoine

Il n'y a jamais eu autant de résidences secondaires en France

Le nombre de résidences secondaires ne cesse de progresser.

Le nombre de résidences secondaires ne cesse de progresser. - Flickr - Sylvie POIRIER

De plus en plus de Français possèdent, en plus de leur résidence principale, un pied-à-terre en ville ou à la campagne. C'est ce que révèle une étude publiée ce mardi par l'Insee.

Le nombre de résidences secondaires progresse depuis dix ans. Au 1er janvier 2015, on en comptait environ 3,3 millions sur un total d’un peu plus de 35 millions de logements en France, révèlent des chiffres de l’Insee publiés mardi soir. Soit une augmentation moyenne annuelle de 0,8%.

Avoir un petit pied-à-terre à la campagne continue donc d’être un objet de fantasme pour beaucoup de Français. La maison représente d'ailleurs 7 logements sur 10 dans l'Hexagone*, soit plus que la moyenne européenne (59%). Pour autant, nous sommes loin d'être les champions en la matière.

Au sein de l'Union européenne, c'est l’Irlande qui se distingue avec 95% de maisons**, juste devant les Britanniques (85%). Tout en bas du classement, on retrouve l’Espagne et certains pays de l’Est comme l’Estonie et la Lettonie, où les villas ne représentent que près d’un tiers du parc de logements.

Autre enseignement de cette étude, 28,9 millions de résidences principales ont été recensées début 2015, un chiffre qui progresse en moyenne de 0,9% par an depuis 2005. Cette catégorie de logements constitue l’essentiel des "5 pièces" et "6 pièces et plus" dans le parc (près de 90% des cas), et ne représente "que" 69% des studios, souligne l’étude.

Et sans surprise, la part de résidences secondaires est plus élevée dans les petites surfaces, représentant 14,1% des studios et 13,4% des 2 pièces... Lire la suite sur LaVieImmo.com

*Données 2014 **Données 2013

Julien Mouret