BFM Patrimoine

Foncier : le prix des terrains constructibles avance plus rapidement que le m2 dans l’ancien

Le prix du foncier explose.

Le prix du foncier explose. - Philippe Huguen - AFP

C’est le constat du CLCV, qui a mené l’enquête en Aquitaine. L’association de consommateurs appelle la ministre à créer un baromètre local. De plus, il invite l’autorité de la concurrence à se penche sur ce sujet.

Le coût du foncier commence à poser problème. Entre 2006 et 2013, il a augmenté trois fois plus vite que celui de la construction. Le prix moyen d'un mètre carré de terrain en France est passé de 46 à 73 euros. Une hausse de 60%, trois fois supérieure donc à celle du prix moyen du mètre carré de bâti (de 1.031 à 1.244 euros), estime l'Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) dans une étude menée en Aquitaine.

Pour CLCV , cette "forte croissance du prix du foncier et sa grande variabilité" observées "proviennent notamment de l'absence d'un marché organisé et ouvert". Forte de ce constat, l’association a écrit à la ministre du Logement Sylvia Pinel, pour lui demander de mettre en place un "baromètre local des prix du foncier constructible", sur le modèle de ce que publient les notaires sur les prix des logements anciens. "Parallèlement, notre association saisit l'Autorité de la concurrence pour avis sur le fonctionnement du marché du foncier", ajoute l'association.

En outre, il ressort de l'étude menée par la CLCV dans la région Aquitaine que "la part du foncier dans le prix des logements est très variable selon les territoires".

Pour lire la suite, cliquez ici

D. L. avec AFP