BFM Patrimoine

Crédit immobilier: la baisse des taux touche à sa fin

Le taux moyen à 20 ans est à 2,28%.

Le taux moyen à 20 ans est à 2,28%. - Bertrand Guay - AFP

Ceux qui empruntent pour acheter un logement en France ont bénéficié en avril de conditions de crédit encore plus favorables que cet hiver. Mais la baisse devrait cesser dès le mois de mai.

La baisse des taux immobiliers va-t-elle prendre fin? "La remontée légère et récente de l’OAT 10 ans de 0,45% en avril à 0,68% début mai pourrait, si elle se confirme dans les semaines qui viennent, marquer le début d’une stabilisation", constate Maël Bernier, directrice de communication chez le courtier Meilleurtaux.

Il faut dire que les taux de crédits aux particuliers ont marqué un nouveau point bas en avril. Ils ont enregistré des baisses comprises entre 0,06% et 0,09% en fonction des durées. Le taux moyen sur 20 ans s'établit à 2,28% aujourd'hui. Il était à 2,80% en mai 2014.

"Pour un remboursement de 1.000 euros par mois, la capacité d'emprunt est passée, en une année, de 176.780 euros à 192.585 euros, soit un gain de près de 16.000 euros", explique Maël Bernier.

Les professionnels optimistes

D'ailleurs, "la baisse historique des taux est un facteur cité par 87% des professionnels de l'immobilier pour expliquer leur sentiment d'optimisme. En effet, une majorité (56%) de ces derniers s'est déclarée "plutôt optimistes" tandis que 40% se disaient "pessimistes", quant à l'avenir du secteur du logement, selon une enquête Crédit Foncier/CSA publiée mardi 5 mai. Quatre mois plus tôt, seuls 35% se disaient optimistes tandis que 64% étaient encore pessimistes.

Près de six professionnels de l'immobilier sur dix (58%) tablent sur une stabilité des prix dans le neuf tandis qu'une proportion presque égale (56%) anticipe une baisse des prix dans l'ancien. Et près de sept sur dix (68%) déclarent avoir globalement atteint leur objectif commercial contre environ six sur dix (58%) fin 2014, soit une hausse de 10 points.

D. L.