BFM Patrimoine

Ces "visiteurs d'appartements" qui vous évitent de vous déplacer

FlatShaker, une solution collaborative pour visiter son futur logement sans se déplacer.

FlatShaker, une solution collaborative pour visiter son futur logement sans se déplacer. - JUSTIN TALLIS - AFP

Un jeune ingénieur en informatique vient de lancer FlatShaker, une plateforme mettant en relation des étudiants ou des expatriés appelés à déménager loin de chez eux avec un contact local, qui s'engage à visiter à leur place leur futur domicile, en échange d'une rémunération.

C'est l'étape la plus importante, et sans doute la plus contraignante, lors de la recherche d'un logement: la visite du bien. Car cette démarche prend du temps, et peut s'avérer coûteuse pour ceux qui veulent s'installer dans une autre ville ou un autre pays. Mais pas question de réserver une maison ou un appartement sans l'avoir vu. Alors pour être sûrs de ne pas se tromper, certains n'ont d'autre choix que de se rendre sur place afin d'éviter les mauvaises surprises, quitte à parcourir des milliers de kilomètres. 

Face à ce constat, Nicolas Lesage, 27 ans, vient de lancer FlatShaker, une plateforme mettant en relation les personnes appelées à déménager loin de chez elles avec un contact local, qui s'engage à visiter à leur place leur futur domicile, en échange d'une juste rémunération. "L'idée m'est venue lorsque je recherchais un logement à Madrid dans le cadre de mes études. J'ai donc demandé à des étudiants d'un même Master que le mien, qui partaient là-bas avant moi, de visiter des biens à ma place. Mais personne n'a pu le faire, faute de temps", explique ce jeune ingénieur en informatique.

Entre 10 et 30 euros par visite

"C'est là que je me suis dit que si je les avais rémunérés pour ce service, ils auraient peut-être trouvé le temps qu'il faut pour m'aider", se souvient le fondateur du site. Voilà comment est né FlatShaker. Et son fonctionnement est simple: après avoir repéré un logement sur internet ou autre, l'utilisateur (le "mover") se connecte sur la plateforme et sélectionne son "shaker" -personne chargée de visiter le bien et de livrer un compte-rendu détaillé- en fonction de sa localité, de son profil et du tarif, fixé librement par chacun. Une fois l'ensemble des informations demandées (descriptif du lieu, photos, vidéos etc.) transmises via FlatShaker, l'utilisateur peut prendre une décision en toute connaissance de cause.

"Le prix varie entre 10 et 30 euros par visite selon...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret