BFM Patrimoine

A Paris, les loyers des meublés repartent à la hausse 

Les étudiants représentent le tiers de la demande pour les meublés.

Les étudiants représentent le tiers de la demande pour les meublés. - Pascal Pavani - AFP

La capitale échappe à la tendance baissière observée depuis le début de l'année en France. Le meublé doit son succès à une très forte demande de la part des professionnels en déplacement pour cause de formation ou de séminaire. Sans oublier les étudiants.

Selon le baromètre du spécialiste du meublé Lodgis, les prix de la location meublée sont repartis à la hausse à Paris, où ils augmentent de 1,5% entre les deuxièmes trimestres 2014 et 2015. Le mouvement est davantage marqué dans l’Ouest parisien, les quartiers d’affaires comme la Défense, fortement dynamiques, ou plus cossus comme Boulogne-Billancourt ou Neuilly-sur-Seine. Des villes attractives qui "ont connu la hausse la plus significative, avec plus de 4,6 % en un an" selon Lodgis.

La capitale semble donc échapper à la tendance baissière des loyers observée depuis le début de l'année un peu partout en province, sur l'ensemble des logements loués (meublés ou non) et sur tous les types de surfaces.

En moyenne, les loyers des appartements de quatre pièces se sont en effet repliés de 4,4% au premier semestre, selon le réseau Century 21. Les studios et trois pièces ont baissé de 1,2 et 1%. Seuls les deux pièces, locations les plus nombreuses sur le marché, sont en quasi-stagnation (-0,2%) sur cette période, tout comme les maisons (-0,1%).

Les déplacements professionnels en tête

La raison du succès du meublé à Paris ?

Cliquez ici pour lire la suite de l'article

Léo Monégier