BFM Patrimoine

À Londres, on peut tout acheter, même des toilettes publiques

Ce bien atypique témoigne de la flambée des prix dans la capitale britannique.

Ce bien atypique témoigne de la flambée des prix dans la capitale britannique. - Clarke & Lloyds Property Consultants

Selon l'agence en charge de la transaction, ce petit coin en sous sol représente une "fantastique opportunité" pour le futur acquéreur, qui pourra le transformer en restaurant ou en bar. À 1,3 million d'euros les 55 m², l'affaire n'est pas à la porté de tous.

23.600 euros. C'est le prix, au mètre carré, de ces toilettes publiques à vendre, situées à deux pas de Liverpool Street, près de la station Old Spitalfields Market. Selon The Guardian, ce bien pour le moins atypique cherche preneur pour un prix exorbitant: 1 million de livres sterling, soit un peu plus de 1,3 million d'euros.

Un niveau longtemps réservé aux biens haut de gamme de la capitale britannique. Mais Londres étant devenue l'une des métropoles où l'immobilier est le plus surévalué au monde, toute surface, même en sous-sol peut trouver preneur, surtout dans les quartiers branchés.

Un restaurant ou un bar

L'agence Clarke and Lloyds Property Consultants, en charge de la transaction, présente le bien comme une "fantastique opportunité" pour le futur acquéreur, qui pourra aménager l'endroit en sous-sol comme il l'entend: en restaurant ou en bar. Mais ce dernier est averti: la surface du bien n'est que de 55 mètres carrés et il ne peut pas accueillir... Cliquez ici pour lire la suite

Léo Monégier