BFM Patrimoine

Changer de banque et ouvrir un compte dans une banque en ligne ? Oui, mais... attention 

-

- - -

La banque en ligne est-elle la bonne solution pour payer moins cher votre service bancaire ? Avant de penser économies, posez-vous les bonnes questions.

Le développement des banques en ligne bouscule le classement des banques en France. Plus réactives, n’ayant pas un réseau d’agences à entretenir, désirant attirer de nouveaux clients, elles peuvent se permettre d’afficher des tarifs particulièrement compétitifs sur certains frais, notamment lors de l’ouverture d’un compte en banque en ligne avec la proposition de la carte bancaire gratuite. Reste à savoir si, au global, le client s’y retrouve par rapport aux services bancaires proposés et son profil.

Les Français hésitent à changer de banque pour diminuer leurs frais bancaires

Les frais bancaires appliqués par les banques en France représentent aujourd’hui en moyenne 186,20 euros par an, d’après les données 2015 du site Panorabanques.com. Alors que dans les télécoms la guerre des prix fait rage, on n’observe rien de tel pour le moment dans le secteur financier. Les Français rechignent encore à faire jouer la concurrence pour changer de banque. En 2013, une enquête de Panorabanques.com montrait qu’à peine 8% des Français avaient changé de banque au cours de l’année écoulée. La plupart du temps, à la suite d’un déménagement ou de la négociation d’un crédit immobilier pour l’achat d’un appartement ou d’une maison.

Les banques en ligne sont-elles vraiment moins chères ?

Les études sur les tarifs bancaires vont pourtant toutes dans le même sens. Quasiment systématiquement, les banques en ligne sont les moins chères. Début 2014, l’UFC - Que Choisir avait analysé les prix affichés par les banques sur dix des services les plus utilisés par les clients : accès à internet, virement, etc… Résultat, cinq des six banques les moins chers en France étaient des banques en ligne. La donne n’a pas changé depuis. L’économiste Marc Fiorentino dresse le même constat dans son dernier livre Faites sauter la banque! (éditions Stock).

Comment connaître le coût de mes services bancaires actuels ?

Toutes les banques ont l’obligation de vous envoyer chaque année leur plaquette tarifaire. Vous avez donc l’opportunité de comparer les tarifs bancaires de la concurrence et de savoir si votre banque est toujours la meilleure en France. Cette plaquette est aussi disponible sur le site internet de votre banque. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver dans les dizaines, voire les centaines, de services bancaires facturés. Heureusement, depuis 2011, les établissements bancaires ont l’obligation d’afficher en début de plaquette un “extrait standard” de 11 services bancaires standardisés.

Par ailleurs, les banques doivent également vous communiquer un récapitulatif annuel détaillé de tous vos frais bancaires, y compris des agios que vous avez payés à cause d’éventuels découverts non autorisés.

À voir aussi :

Trouvez le meilleur taux pour votre crédit à la consommation.

Visitez l'espace Votre Argent et comparez les crédit à la consommation.

Quelques exemples de services bancaires plafonnés

Enfin, certains tarifs ont été plafonnés par le législateur. Par exemple, les commissions d’intervention ne peuvent plus dépasser 8 euros par opération bancaire et 80 euros par mois. De même, le rejet d’un chèque sans provision ne peut entraîner une pénalité supérieure à 30 euros pour un chèque de moins de 50 euros et une pénalité de 50 euros pour les chèques d’un montant plus élevé. Vous pouvez retrouver le détail de ces plafonds sur le site du gouvernement.

À voir aussi :

La banque de demain : Guillaume Almeras et Joan Burkovic.

Avant de changer de banque, quels sont les frais bancaires à regarder en priorité ?

Chez la plupart des clients, ce sont les mêmes frais bancaires qui font baisser le solde du compte courant. Les frais générés par la carte bancaire pèsent environ pour un gros tiers sur la totalité des coûts. Viennent ensuite tout ce qui concerne les incidents de paiement. Il peut s’agir des dépassements de découverts autorisés, de chèques rejetés, … Là encore, cela correspond environ à un tiers des frais. Faites aussi attention aux retraits d’argent hors de votre réseau d’agences ou à l’étranger si vous voyagez régulièrement.

Nos conseils pour changer de banque et trouver la banque la moins chère pour vous

Un seul mot d’ordre : comparer les banques. De nombreux sites proposent des comparateurs de prix qui vous aiderons à prendre la décision pour changer de banque et éventuellement choisir une banque en ligne. On peut notamment citer :

N’oubliez pas de prendre en compte vos besoins réels concernant les services bancaires. Chaque profil est différent. Entre un étudiant, un jeune actif et un senior disposant d’un patrimoine conséquent, les frais bancaires qu’il convient de regarder à la loupe sont bien différents.

Avez-vous le profil pour ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

En plus des services courants, les banques en ligne proposent de nombreux produits d’épargne: compte en Bourse, assurance-vie, livrets bancaires, … Par définition, avec les banques en ligne, tout se passe via internet. Vous devez donc vous sentir à l’aise pour effectuer vos principales opérations bancaires en ligne. En outre, si vous avez besoin de déposer régulièrement des espèces sur votre compte, un réseau classique sera sans doute mieux adapté. Par ailleurs, si vous envisagez de souscrire un crédit, peu de banques en ligne proposent ce type de service.

La plupart des banques en ligne sont des filiales de grands groupes bancaires. C’est le cas de Boursorama (Société Générale), Fortuneo (Crédit Mutuel), ING Direct (ING) ou encore Hello Bank (BNP Paribas). La garantie des dépôts s’applique ainsi de la même manière que pour un établissement traditionnel. Pour savoir si une banque est concernée par la garantie des dépôts, vous pouvez le vérifier sur le site du Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR) .