BFM Business

Les Français sont loin d'être les plus dépensiers pour leurs vacances

Les dépenses consacrées aux vacances des Européens

Les dépenses consacrées aux vacances des Européens - ludovic MARIN / AFP

Eurostat a comparé les sommes consacrées par les citoyens européens à leurs vacances. Les Français arrivent au dixième rang avec une dépense moyenne de 341 euros par personne et par séjour. A peine deux fois plus que les Bulgares, les plus pauvres d'Europe.

Quel est le prix à payer pour des vacances réussies? Si les Européens ont dépensé en moyenne 320,17 euros par personne pour un séjour en 2015, tous n’y consacrent pas le même budget selon leur pays d'origine, rapporte Eurostat. Au sein de l’Union Européenne, les Luxembourgeois sont ceux qui rechignent le moins à la dépense pour partir en voyage puisqu’ils déboursent en moyenne 743,91 euros. Viennent ensuite l’Autriche (609,51 euros) et Malte (593,93 euros).

Avec une dépense moyenne de 341,17 euros par séjour, les Français se classent dixièmes, loin derrière les Belges (5e avec 564,86 euros), les Allemands (7e avec 427,59 euros), ou encore les Italiens (8e avec 358,44 euros). Les Lettons sont quant à eux ceux qui consacrent le plus faible budget aux vacances (116,83 euros), derrière les Roumains (116,98 euros) et les Tchèques (125,93 euros).

Le PIB par habitant comme indicateur

Naturellement, la richesse d'un pays est directement corrélée avec le niveau du "budget vacances" de ses habitants. Autrement dit, plus un pays est riche, plus ses résidents sont en mesure de s'offrir des séjours onéreux.

Avec un PIB par habitant de 83.700 euros, il n’est donc pas étonnant de voir le Luxembourg truster la première place du podium quand la France (10e), l’Allemagne (8e) ou l’Irlande (5e) affichent respectivement des PIB par habitant de 31.700 euros, 34.500 euros et 53.600 euros. À l’inverse, le PIB par habitant de pays comme la Lettonie (11.000 euros) ou la Roumanie (7600 euros) explique la faiblesse du budget vacances de leurs habitants.

Reste que certains pays dont le PIB par habitant n'est pas extrêmement élevé, affichent un niveau de dépenses consacrées aux vacances relativement important. Malte et Chypre, par exemple, se classent respectivement 3e et 6e avec 593,93 et 448,14 euros dépensés en moyenne par séjour. Un haut niveau de dépenses qui peut s’expliquer par la position géographique de ces deux petits États. En effet, ces deux îles sont isolées, ce qui rend les déplacements hors des frontières plus complexes et donc, mécaniquement, plus coûteux. De quoi obliger ses habitants à mettre un peu plus la main au portefeuille...

Dépenses consacrées aux vacances par séjour par personne en 2015 (en euros)

1. Luxembourg: 743,91

2. Autriche: 609,51

3. Malte: 593,93

4. Belgique: 564,86

5. Irlande: 476,68

6. Chypre: 448,14

7. Allemagne: 427,59

8. Italie: 358,44

9. Pays-Bas: 347,32

10. France: 341,17

11. Finlande: 311,57

12. Danemark: 306,69

13. Grèce: 287,35

14. Slovaquie: 266,45

15. Suède: 246,85

16. Croatie: 238,72

17. Espagne: 221,6

18. Slovénie: 212,61

19. Estonie: 203,8

20. Lituanie: 201,1

21. Pologne: 189,83

22. Bulgarie: 160,62

23. Portugal: 156,27

24. Hongrie: 129,8

25. République Tchèque: 125,93

26. Roumanie: 116,98

27. Lettonie: 116,83

Paul Louis