BFM Business

La "taxe Google" où comment lutter contre l'optimisation fiscale des multinationales

L'objectif de la "taxe Google", c'est de faire payer, aux multinationales qui font de l'optimisation fiscale, des impôts sur les bénéfices qu'elles réalisent grâce à leurs activités en France. Ce type de prélèvement existe déjà au Royaume uni, où l'on taxe à hauteur de 25% les bénéfices détournés.

Sur le même sujet