BFM Business

La machine judiciaire américaine traque toujours les banques

L'amende de Barclays, condamnée en août dernier pour manipulation du marché des changes, va encore s'alourdir aux Etats-Unis. Les autorités américaines continuent ainsi de faire payer rubis sur ongle les banques avec une efficacité redoutable, et à remplir les caisses de l'Etat fédéral.

Sur le même sujet