BFM Business

La Corée du Sud teste des abribus anti-coronavirus

Cet abribus high-tech a un objectif: lutter contre le coronavirus. Pour y entrer, une prise de température est nécessaire. La porte s'ouvre si leur température est inférieure à 37.5°C. À l'intérieur, un système de climatisation permet d'éliminer le virus. L'abribus est aussi doté d'un distributeur de gel hydroalcoolique. Les usagers doivent porter un masque et respecter une distanciation d'1 mètre. Un abribus de ce type coûte 100 millions de wons, soit 71.000 euros. Pour l'instant, Séoul n'en dénombre que dix.