BFM Business

Les Européennes gagnent 16% de moins que leurs collègues masculins

-

- - Philippe Huguen / AFP

En France, l'écart de rémunération entre les sexes est de 15,2%.

Les femmes ont gagné en moyenne 16% de moins que les hommes dans l'Union Européenne en 2016, selon les chiffres compilés par l'office européen de statistiques Eurostat publiés mercredi, à la veille de la journée internationale des droits des femmes.

"Pour chaque euro gagné dans l'heure par un homme, une femme gagnait en moyenne 84 centimes" en 2016, résume Eurostat dans un communiqué de presse.

Estonie dernier de la classe

Les écarts atteignent plus de 20% en Estonie (25,3%), en République tchèque (21,8%), en Allemagne (21,5%), au Royaume-Uni (21%) et en Autriche (20,1%).

A l'inverse, les salaires se rejoignent en Roumanie (5,2% d'écart), en Italie (5,3%), au Luxembourg (5,5%). En Belgique, en Pologne, en Slovénie et en Croatie l'écart de salaire est aussi inférieur à 10%. En France, l'écart de rémunération est de 15,2%.

Globalement, la différence de salaire s'est réduite dans l'UE, de 0,6 point de pourcentage (pp), entre 2011 et 2016. Les principaux rattrapages ont été enregistrés en Roumanie (-4,4 pp), en Hongrie (-4,0 pp), en Espagne et en Autriche (-3,4 pp).

Toutefois, les écarts de rémunération s'accentuent encore dans certains pays de l'Union, comme au Portugal (+4,6 pp) et en Slovénie (+4,5 pp).

36% des femmes occupent un poste de direction à la Commission européenne

Mardi, 15 des 28 membres de la Commission européenne ont publié une déclaration commune rappelant que l'égalité entre les femmes et les hommes était "l'une des valeurs fondamentales de l'Union européenne". L'exécutif européen veut "montrer l'exemple", assurent-ils.

"En février 2018, le pourcentage de femmes occupant des postes de direction au sein de la Commission européenne atteignait 36%, soit 11% de plus que lorsque nous avons entamé notre mandat en novembre 2014", se félicitent les commissaires signataires, alors que le président Jean-Claude Juncker s'est engagé à atteindre 40% à la fin du mandat de cette commission, le 31 octobre 2019.

J.-C.C. avec AFP