BFM Business

Dette argentine: nouvelle audience vendredi

L'Argentine est toujours à la recherche d'une solution pour le remboursement de sa dette.

L'Argentine est toujours à la recherche d'une solution pour le remboursement de sa dette. - -

Un juge américain a convoqué une nouvelle audience vendredi 1er août, afin de trouver une solution au litige opposant l'Argentine aux "fonds vautours".

Nouveau rebondissement dans le dossier de la dette argentine. Le juge fédéral américain Thomas Griesa, au centre des critiques de la présidente Cristina Kirchner, a convoqué une nouvelle audience vendredi dans le litige opposant le pays aux fonds spéculatifs américains.

Thomas Griesa a convoqué cette audience à 11 heures locales (15h GMT) dans un tribunal du sud de Manhattan, a précisé jeudi à l'AFP un porte-parole.

Les fonds spéculatifs au coeur du problème

L'Argentine et deux fonds spéculatifs américains n'ont pas réussi à se mettre d'accord mercredi sur la dette de Buenos Aires, qui se retrouve ainsi pour la deuxième fois depuis début 2002 en situation de défaut de paiement.

L'agence de notation Standard and Poor's (S&P) avait abaissé la note de l'Argentine d'un cran à "défaut sélectif" un peu avant que le ministre argentin de l'Economie Axel Kicillof n'annonce à la presse depuis New York que les deux parties s'étaient séparées sans accord.

Ce scénario pousse mécaniquement l'Argentine, troisième économie d'Amérique latine, en défaut de paiement sur un montant minime pour un Etat, 539 millions de dollars.

Y. D .avec AFP