BFM Business

Immobilier: pourquoi près d'une demande de prêt sur deux est aujourd'hui refusée

Près d’une demande de prêt immobilier sur deux (45%) a été refusée depuis le 1er janvier 2022, selon un sondage réalisé pour le compte de l’Afib (association française des intermédiaires en bancassurance), rapporte France Info. En cause, le taux d’usure, c’est-à-dire le taux d’intérêt maximum légal que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer. Il est fixé depuis le 1er juillet 2022 à 2,57 % pour les prêts de 20 ans et plus. Les banques ont interdiction de prêter au-delà de ce taux, ce qui exclut de fait nombre de ménages du prêt immobilier. Le mécanisme est censé protéger le consommateur, « mais le problème, c’est que ce taux ne monte pas assez vite par rapport à la hausse des taux », explique Jérôme Cusanno, président de l’association. Selon le sondage, plus de la moitié de ces refus de prêts immobiliers concerne les 30-55 ans (51%).