BFM Business

Vol le plus long du monde: Emirates s'est emballée un peu vite

La liaison Dubaï-Panama d'Emirates va-t-elle gagner, même peu de temps, le titre de "vol le plus long du monde"?

La liaison Dubaï-Panama d'Emirates va-t-elle gagner, même peu de temps, le titre de "vol le plus long du monde"? - AFP - Emirates - Ollie Dale

La compagnie avait annoncé la mise en place d'un Dubaï-Panama de 17 heures et 35 minutes. Non seulement, Qatar Airways et Singapore Airlines vont proposer un vol plus long, mais surtout Emirates se voit contrainte de décaler son lancement.

Décidément, réaliser le vol le plus long du monde semble être un rêve difficile à atteindre pour Emirates. La compagnie avait annoncé en août 2015 l'ouverture d'une ligne Dubaï-Panama de 17 heures et 35 minutes pour le 31 mars 2016.

Mais Singapore Airlines a annoncé en octobre dernier qu'elle comptait relancer en 2018 des vols entre son hub de Singapour, situé en Asie du sud-est, et New York. Soit une distance de 15.300 kilomètres couverte en 19 heures. Et en janvier dernier, Qatar Airways a annoncé le lancement prochain d'un Doha-Auckland de 18 heures et 30 minutes.

En attendant, Emirates aurait donc pu gagner le prix tant convoité de la compagnie qui réalise le "vol le plus long du monde". Seulement, ce mercredi 2 mars, elle a dû annoncer un report. Le lancement de cette liaison, prévu pour le 31 mars donc, a été repoussé à la fin 2016 ou au début 2017 en raison de "facteurs opérationnels, dont l'utilisation de la flotte et la demande commerciale".

Des Boeing pour assurer la liaison

Le vol doit être assuré quotidiennement par des Boeing 777-200-LR. Panama deviendrait la première destination en Amérique centrale de la compagnie, avait précisé cette dernière lors de l'annonce de son projet en août.

Emirates, en pleine expansion, dispose d'une flotte de 235 avions et dessert 147 destinations dans le monde. Parmi les vols actuels les plus longs figurent ceux reliant Dallas à Sydney (16 heures 55 minutes), Johannesburg à Atlanta (16 heures 40 minutes) et Dubaï à Los Angeles (16 heures 35 minutes).

D. L. avec AFP