BFM Business

Vinci acquiert neuf aéroports

Vinci va assurer la gestion de l'aéroport de Belfast.

Vinci va assurer la gestion de l'aéroport de Belfast. - Peter Muhly - AFP

Vinci Airports a mis la main sur le portefeuille d'Airports Worlwide, lui permettant d'étendre son réseau aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Costa Rica et en Suède.

Vinci Airports a signé un accord portant sur la reprise du portefeuille d'Airports Worldwide, ce qui lui permet d'étendre son réseau aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Costa Rica et en Suède, a annoncé le groupe ce mardi.

Avec cet accord, le groupe "acquiert neuf nouvelles plateformes" dont deux en pleine propriété, Belfast International Airport (Irlande du Nord) et Skavsta Airport près de Stockholm (Suède).

Il s'implante aussi aux États-Unis avec "une concession" de l'aéroport d'Orlando-Sanford en Floride, quatre aéroports "sous contrat d'exploitation totale" (Hollywood Burbank Airport et Ontario International Airport en Californie et Macon Downtown Airport et Middle Georgia Regional Airport en Géorgie) et trois contrats de gestion partielle d'aéroports américains. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

Le portefeuille comprend également des "participations en co-contrôle dans les deux principaux aéroports du Costa Rica (48,75% de Juan Santamaria International Airport et 45% de Daniel Oduber Quiros International Airport)".

"Un point d'entrée sur le plus grand marché aérien au monde"

Cette opération permet à Vinci Airports d'étendre son réseau mondial en le portant à 45 aéroports (hors contrats en gestion partielle), dans onze pays et sur trois continents.

Le nombre de passagers accueillis par an sur ses plateformes s'élève désormais à 182,2 millions de passagers (+ 25,6 millions), selon le groupe.

Cette acquisition permet surtout au gestionnaire aéroportuaire de s'implanter aux États-Unis et de bénéficier "d'un point d'entrée sur le plus grand marché aérien au monde", précise le communiqué.

Avec les aéroports de Belfast et Skavsta, "Vinci Airports se renforce également en Europe, où le groupe exploite déjà 12 aéroports en France et 10 au Portugal auxquels s'ajoute l'aéroport Nikola-Tesla de Belgrade (Serbie), dont Vinci Airports a signé le contrat de concession le 22 mars dernier", précise-t-il.

"Avec les deux principaux aéroports du Costa Rica, destination touristique de plus en plus prisée, Vinci Airports conforte sa position en Amérique latine, où il gère les aéroports de Santiago (Chili), de Salvador (Brésil) et six aéroports en République dominicaine, dont celui de Saint-Domingue", ajoute-t-il.

Vinci Airports, filiale de Vinci Concessions, a démarré ses activités en 1995 au Cambodge et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaire de 1,4 milliard d'euros, en augmentation de 33,5%.

Y.D. avec AFP