BFM Business

Vélib': le prix des abonnements s'apprêterait à bondir

Les tarifs des abonnements Vélib' devraient augmenter.

Les tarifs des abonnements Vélib' devraient augmenter. - Bertrand Guay - AFP

Les tarifs des vélos parisiens en libre-service pourraient largement augmenter dans les prochains mois. D'après Le Parisien, le prix des abonnements annuels devrait bondir de 35%.

Coup d'accélérateur sur les tarifs des vélos parisiens en libre-service. L'attribution du nouveau marché qui se décide ce mercredi devrait s'accompagner d'une hausse des tarifs. D'après les informations du Parisien, le prix de l'abonnement annuel devrait en effet bondir de 35%. Ces augmentations arrivent alors que les Vélib' sont en passe de se transformer avec l'attribution attendue du marché à Smoovengo, préféré à JCDecaux à la tête des vélos en libre-service depuis leur création en 2007.

Le quart d'heure supplémentaire facturé un euro

L'abonnement annuel classique à 29 euros incluant la première demi-heure gratuite devrait passer à 35 ou 39 euros. L'abonnement premium qui prévoit 45 minutes gratuites passerait lui de 39 euros à 45 ou 49 euros. En plus de ces augmentations, le prix d'utilisation devrait aussi grimper. Aujourd'hui le cycliste paye 1 euro les 30 minutes supplémentaires au-delà de la demi-heure gratuite. La nouvelle grille tarifaire prévoit désormais de faire payer 1 euro pour 15 minutes supplémentaires. 

Le nouvel abonnement incluant l'utilisation du vélo à assistance électrique serait créé à 99 euros, avec une tarification à 2 euros le quart d'heure supplémentaire. Les tarifs sociaux pour les jeunes ou les salariés en insertion pourraient par ailleurs ne pas être maintenus. 

Un changement de modèle économique

D'après Le Parisien, ces tarifs pourraient être votés prochainement par le syndicat mixte Autolib' Vélib' Métropole. L'objectif: éviter un dérapage financier lié à deux facteurs. L'augmentation tarifaire serait la conséquence de la mise en place du nouveau service de vélos électriques mais aussi du changement de modèle économique. Le nouveau marché Vélib' qui prendra effet début 2018 sera en effet dissocié du marché de l'affichage publicitaire. Les deux marchés étaient jusque là attribués à JCDecaux. 

Smoove, son successeur probable pour le marché des Vélib' devrait financer le matériel (vélos et stations) contre un forfait de plusieurs millions d'euros par an versé par le syndicat mixte. Un forfait qui devrait être financé par les recettes issues de l'utilisation du Vélib' par les cyclistes et les contributions des communes.

C. B