BFM Business

Transport aérien: le Français Aigle Azur ouvrirait son capital à un chinois

Aigle Azur va s'allier au groupe chinois HNA

Aigle Azur va s'allier au groupe chinois HNA - -

Lors de la conférence de presse prévue demain mardi 23 octobre, une annonce historique pourrait avoir lieu. Un groupe chinois, HNA, devrait entrer à 48% au capital de la compagnie française Aigle Azur.

C’est historique. Pour la première fois, une compagnie aérienne tricolore ouvrirait son capital à un pays émergent. Le groupe chinois HNA, maison-mère de la quatrième compagnie aérienne chinoise, Hainan Airlines, devrait, en effet, annoncer mardi 23 octobre son arrivée au capital de la française Aigle-Azur à l'occasion de la conférence de presse de ce dernier.

Cette entrée du Chinois dans le capital du Français se fera à hauteur de 48%, un investisseur non communautaire ne pouvant pas détenir plus de 49,9% du capital d’une compagnie européenne.

Lancement de vols long-courriers

Cet accord devrait également se traduire par un lancement, par Aigle Azur, de vols long-courriers entre la France et la Chine et par l’intégration d’un A330-200 dans la flotte française.

Jusqu’à aujourd’hui, la compagnie aérienne française ne faisait que des vols moyen-courriers. La compagnie s’était spécialisée sur un marché de niche: les pays réputés difficiles mais avec un fort potentiel (tels le Mali et le Burkina Faso - Bagdad et Tripoli n'ayant pu aboutir). L'été dernier, la compagnie s'était déjà distinguée en ouvrant des vols vers Moscou en partenariat avec le russe Transaero.

Diane Lacaze