BFM Business

Thalys sera une vraie entreprise en 2015

Thalys se réorganise

Thalys se réorganise - -

Aujourd'hui, Thalys est chargé de l'exploitation commerciale de ses trains. Dès 2015, elle sera également responsable de l'exploitation ferroviaire, a annoncé Franck Gervais, le PDG du groupe, mercredi 11 septembre.

Thalys veut "gagner en réactivité et en maîtrise". Pour cela, Franck Gervais, le PDG du groupe, a annoncé, mercredi 11 septembre, la mise en place en octobre de l'équipe chargée de la création de la coentreprise ferroviaire décidée par la SNCF et son homologue belge SNCB pour opérer le service Thalys. elle devrait voir le jour en 2015.

Thalys est aujourd'hui chargée de l'exploitation commerciale de ses trains, mais l'exploitation ferroviaire reste assurée par l'opérateur de chacun des quatre pays dans lesquels ils circulent: SNCF en France, SNCB en Belgique, Deutsche Bahn (DB) en Allemagne et les Nederlandse Spoorwegen (NS) aux Pays-Bas. 

Sa transformation en entreprise ferroviaire de plein exercice lui donnera la maîtrise totale et directe de ses activités pour la France et la Belgique uniquement. Elle sera détenue par la SNCF à 60% et par la SNCB à 40%. Elle ne devra plus passer par la SNCF et la SNCB pour demander des "sillons", ces créneaux de passage des trains.Conducteurs et contrôleurs devraient cependant rester au sein de la SNCF ou de la SNCB.

"Aujourd'hui, on ne manage pas directement, on doit passer par des intermédiaires. (Dans le cadre du nouveau statut), les modalités hiérarchiques et de fonctionnement ne sont pas encore décidées. La concertation va débuter à l'automne", a précisé Franck Gervais.

Pas de changement pour l'Allemagne et les Pays-Bas

Thalys sera propriétaire et exploitante de 22 rames, tandis que les opérateurs ferroviaires allemands et néerlandais conserveront la propriété de leurs deux rames chacune.

La décision de transformation de Thalys en entreprise ferroviaire de plein exercice avait été prise par ses deux principaux actionnaires la SNCF (62%) et la SNCB (28%), et approuvée les 27 juin et 8 juillet par les conseils d'administration des deux entreprises.

"L'actionnariat de la société d'exploitation Thalys International elle-même reste inchangé, avec la DB à hauteur de 10%", précise encore la société dans un communiqué.

Diane Lacaze & AFP